AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
POUR NOUS RETROUVER SUR LA V2 : (ICI)

Partagez
 

 
YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. Empty
Sujet: YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.
Lun 18 Avr - 18:27


LILAC SOUSA

Forever in my mind only you, The pieces in my life run away with you



nom : Ancré sur une plaque qui orne la bâtisse, Sousa n'est pas un patronyme que l'on ignore. Amoureux des arts confondus, peintures, sculptures, antiquités qu'ils protègent des paumes avides, des lèvres cupides. Les détenteurs du Musée et Palais du Bargello de Florence, monarques d'un établissement qui marquent les voyages, les péripéties d'époques qui s'éteignent des mémoires, qui disparaissent des souvenirs alors que leur nom survit. ▲ prénom : Tiges qui s'épuisent, tombent les pétales violettes à chaque automne amené. Se meurent, tombent dans l'oubli, elles laissent leur place à ces autres verdures aux parfums monotones, aux couleurs fades de saisons malaimées. Lilac reste, traverse les quatre cycles sans ruiner les rouages de son être. Elle vit, elle survit, écartée de ses comparses qui renoncent aux fraîcheurs hivernales, elle persiste. Battante, combattante, elle reste néanmoins cette fragilité, chétive romanesque qui s'effritera, tôt ou tard. ▲ âge et date de naissance : Elle ne compte pas les années. A quoi bon ? Ça passe, ça trépasse, ça survit, ça s'esquinte, ça se laisse mourir, puis on lui tend la main, elle se relève, elle prend appui, elle retombe, elle taillade cette épiderme qui souffre, qui frémit sous la lame aiguisée. Vingt cinq ans que ça continue, inlassablement, les contes se répètent, récidivent les fastes, les anecdotes malsaines et déprédatrices. Mélancolie quand on lui rappelle, vingt neuf février sonne la grisaille, stigmates d'historiettes que l'on préférerait négliger. ▲ ton clan : Tout pour faire grincer les dents, pour faire serrer les mâchoires. Les poings fracassent les façades, les ongles se plantent dans la chair de la paume, Ucello par défaut, par satisfaction d'entendre un paternel rugir le mécontentement. Ce dernier et cette épouse, femme détestable, répugnante, imbuvable et qui pue l'insensibilité, ils maquignonnent avec les autres clans. Une œuvre disparaît, une autre semblable réapparait,. Facticité des créations, elle rapporte, elle accuse et elle donne aux Ucello les convoitises revendiquées. ▲ Ton rang : Séparatisme, émancipation, elle clame haut et fort que sa liberté est entre ses paumes, commandent les doigts habiles qui ne reçoivent ordres ou directives, poupée de cire, marionnette désarticulée. L'Ingouvernable, l'outsider qui pourrait rompre les liens en un claquement de doigts, un battement de cils pour la trahison. ▲ statut civil : Les chaînes positionnées à ses poignets, volontaire pour avoir les mains ligotées, le cœur emprisonné. Stupides sentiments, ressentis coupables quand elle l'abandonne, quand elle se résigne à fuir les souillures, ses macules qu'elle estompe jour après jour. En couple alors qu'elle ne parvient pas à prendre soin de sa propre personne, entêtée qu'elle est, bornée à sauver l'âme perdue, troublée, endommagée et peut-être même irrécupérable. ▲ orientation sexuelle : votre réponse ici  votre réponse ici ▲ metier : Fille de, un titre qui rapporte plus qu'il n'esquinte. Aucunement besoin de travailler, l'abondance qui frôle, qui s'ancre dans la peau. Gâtée, progéniture et descendance que l'on a dorloté, détériorée par les facilités, avantages d'une enfant née dans la prodigieuse lignée. Galeriste, car la lassitude a eu raison des friandises d'un argent si aisément conquis, car le danger échauffe le cramoisi, adrénaline des embûches entreprises. ▲ situation familiale : Meurtrie. Deux parents, une fratrie. Soudés, descellés. Chacun pour sa pomme, chacun prônant l'égoïsme, l'individualisme aux forces familiales. Ils pourraient être beaucoup plus, ils pourraient être souverains d'une ère dirigée par les quatre grands monarques. ▲ traits de caractère : votre réponse ici  votre réponse ici ▲ groupe : Strong and Wasted. ▲  crédits : weheartit.
Une partie pour faire vivre votre personnage, des tic et manies, ça peut-être n'importe quoi, tout ce que vous voulez. Nous en demandons cependant 10 pour développer un peu. Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

ton pseudo : dayum. ▲ ton âge : dayum. ▲ ton pays : dayum. ▲ ta fréquence de connexion : dayum. ▲ comment t'es arrivé ici ? dayum. ▲ ton avis sur le forum : dayum. ▲ un commentaire ? dayum.



Dernière édition par Lilac Sousa le Mar 19 Avr - 21:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. Empty
Sujet: Re: YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.
Lun 18 Avr - 18:30


non timebo mala

citations pour faire classe, pour entrevoir.

L'arme qu'elle effleure, caresse du bout de ses doigts, frêles et chétifs, brisés sous les coups donnés, lancés. Les phalanges, enroulées d'un bandage blanc maculé d'un cramoisi qui ne cesse de transvaser. Elle observe ses paumes déglinguées, peine à planter ses ongles dans cette chair déjà amochée. Les dents grincent, la langue claque contre le palais, bruissement désagréable articulé. Le regard pèse, le regard la met mal à l'aise, elle se mord la lèvre inférieure, baisse les yeux dans le supplice saupoudrée de honte. Elle a merdé et l'Impitoyable, il en a conscience. Bien plus qu'elle, elle dans son monde idyllique, elle sur son trône dont on ne peut la faire basculer, chanceler. Reine d'un univers utopique, insignifiant, l'irréel dont elle s'empare, elle s'accapare de l'illusoire, se soustrait à la sécurité d'une création fantasmagorique. Les poumons se serrent, elle a l'impression d'étouffer. Ou est-ce là une réalité qu'elle ne peut saisir ? Ses pupilles se dilatent, carrure d'un homme qu'elle reconnaît et qu'elle distingue, elle rive ses iris dans les siens, bouche entrouverte qui ne peut articuler de son, mélodie muette d'une respiration saccadée. Elle déglutit, pression des doigts sur sa nuque, sur son cou, supplice indiscutable qui la tire de rêveries chimériques. « Eh. » qu'il énonce en passant l'autre main dans les cheveux satinés. Il s'empare de son âme, toute entière, engloutie dans les géhennes qu'il côtoie depuis toujours. Il la laisse respirer, esquisse l'ombre d'un sourire carnassier sur des lippes qu'il humecte d'une envie qu'elle ne veut combler. Les iris trouvent refuge sur un plancher ruineux, il s'émiette à chaque pas, à chaque talon apposé sur le bois fatigué.



Dernière édition par Lilac Sousa le Mer 20 Avr - 22:08, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Halyna Nabokov

≈ PSEUDO : Celestial
≈ AVATAR : Katiusha l'angélique sublime
≈ MESSAGES : 925
YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 2FTMIks

≈ DATE INSCRIPTION : 04/04/2016

YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. Empty
Sujet: Re: YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.
Lun 18 Avr - 18:32

La gueuse YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 459362272 YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 225179245


♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️
Tu veux exclure les rapports de domination, tu veux exclure la capitulation. Mais la domination, c'est le silex, c'est ce qui produit l'étincelle, c'est l'allumage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. Empty
Sujet: Re: YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.
Lun 18 Avr - 18:33

Qui c'est que tu traites de gueuse, ma gueuse ? YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 198152450 YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 4228081930
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Halyna Nabokov

≈ PSEUDO : Celestial
≈ AVATAR : Katiusha l'angélique sublime
≈ MESSAGES : 925
YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 2FTMIks

≈ DATE INSCRIPTION : 04/04/2016

YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. Empty
Sujet: Re: YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.
Lun 18 Avr - 18:38

Je suis pas d'accord pour qu'elle ait la belle vie et qu'elle aille faire la fête partout, toutes les nuits ! YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 3341684380
Je vais appeler les Donatello pour qu'ils règlent le problème comme ça après tu seras mon amie ! YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 2563884465


♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️
Tu veux exclure les rapports de domination, tu veux exclure la capitulation. Mais la domination, c'est le silex, c'est ce qui produit l'étincelle, c'est l'allumage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. Empty
Sujet: Re: YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.
Lun 18 Avr - 18:43

Tu crois que j'ai peur des Donatello ? YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 1840478431 Tu te trompes, ma petite. YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 1487153934 Mais je peux toujours te kidnapper pour qu'on fasse la fête ensemble. YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 3020458941
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Altair Esterhazy

≈ PSEUDO : Odistole.
≈ AVATAR : Oscar Isaac.
≈ MESSAGES : 612
≈ DATE INSCRIPTION : 15/04/2016
Age : 40

YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. Empty
Sujet: Re: YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.
Lun 18 Avr - 18:47

Encore un perso qui déchire YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 4260347001
Re-bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. Empty
Sujet: Re: YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.
Lun 18 Avr - 18:59

Je te remercie Altair. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. Empty
Sujet: Re: YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.
Lun 18 Avr - 20:42

T'écris tellement joliment YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 41209573 Et puis ton kit est dingue YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 3377684155
Hâte d'en lire plus YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 2272051206
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. Empty
Sujet: Re: YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.
Lun 18 Avr - 22:03

Pourquoi t'es déjà coloriée alors que t'as pas fini ta fiche, c'est quoi ce favoritisme tss ?! YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 2350744273 YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 3050400601 YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 3495551740
Rebienvenue parmi nous YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 198152450 ton perso promet déjà YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 1999688349
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. Empty
Sujet: Re: YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.
Mar 19 Avr - 11:12

Oh merci beaucoup Selene. I love you
Sois pas jaloux Gabriele, c'est ça de passer sous le bureau du grand suprême. YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 3020458941 Merci à toi. YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 1840478431
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. Empty
Sujet: Re: YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.
Mar 19 Avr - 11:19

cagole. YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 4260347001 j'm bien tes meules + ta plume YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. 3301814932
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir



YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP. Empty
Sujet: Re: YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.

Revenir en haut Aller en bas
 
YOU GOT ME TALKING IN MY SLEEP.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» 05. You wont get no sleep tonight ! ~
» Anna Preston - Are you talking to me ?
» Vivre parmi les fantômes... [Sleep =) ]
» — I swear, I heard it talking to me ! ✤ REGH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NO CHURCH IN THE WILD :: 
DIETRO LE QUINTE
 :: NARTECE :: FICHES ABANDONNEES
-
Sauter vers: