AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
POUR NOUS RETROUVER SUR LA V2 : (ICI)

Partagez | 
 

 
prosèrpina + la lune rousse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : vox populi.
≈ AVATAR : Jessica Chastain
≈ MESSAGES : 197
belladonna for the heart.

≈ DATE INSCRIPTION : 10/06/2016

Sujet: prosèrpina + la lune rousse.
Dim 12 Juin - 14:40


PROSÈRPINA DI FIORE

De l’épine pousse la rose et de la rose pousse de nouveau l’épine.



nom : Di Fiore, l'antique lignée de notables, anciens parvenus qui à la richesse associe une ferveur aveugle et des prétentions plus que fâcheuses. C'est le patronyme qui exhale une délicate odeur de fleurs fanées, un pot pourri d'individus mauvais se croyant bons, étourdissant et écœurant. ▲  prénom : Prosèrpina, nom donné, vite regretté, étrange écho de l'histoire de cette nymphe traînée aux enfers et au destin scellé par quelques grains de grenade. Peut-être que la mère était trop étourdie par la naissance regretté, ou bien qu'à force de pondre des marmots, la réserve de prénom arrivait sérieusement à court. D'autres regardent suspicieusement ce choix. Son second prénom est Immacolata, épiphanie, nom rapidement greffé au nouveau né, écho des damnés, l'étrangeté des pieux géniteurs, pour la renaissance, l'espoir éphémère de la génitrice d'une petite sainte incarnée   ▲  âge et date de naissance :trente-cinq ans, recrachée du giron maternel un petit matin de décembre dans un glacial hôpital de la grande firenze ▲  ton clan : Caravaggio , les chasseurs de dragons.▲ Ton rang : écartée du vacarme, des visions qui gênent, elle est l'outsider qui s'écarte pour le moment ▲ statut civil : madone virginale ▲  orientation sexuelle : les odieux ou les innocents, les hommes aperçus du coin de l’œil. Bêtes, sauveurs, ils sont étudiés, effleurés du regard alors que l'esprit se dessine quelques sages illusions. ▲  metier : mains dans les poches, alors que son organisme dilapide les dernières traces de poisons, elle vagabonde, hallucinée, parmi les murs de pierres et sous le regard des peintures et des sculptures qui la jauge, la juge. De temps en temps, elle s’assoit dans une église ou dans les coulisses d'un opéra, faisant s'élever cette si belle voix qu'on enviait chez elle autrefois ▲  situation familiale : une tripotée de rejetons dont elle fait partie, portée pourtant abandonnée par ceux qui leur ont donné vie. Il n'y avait ni douceur, ni affection, ni brutalité aussi, juste la négligence qui s'est faite violence dans l'excès des biens, et la sacro-sainte discipline, les genoux sur les pavé et les prières vaines adressés pour la matrone. ▲  traits de caractère : égarée - égocentrique - violente - facilement méfiante, fait difficilement confiance - vicieuse dans son genre, à travers quelques petites sournoiseries - au sarcasme facile - les yeux étincelants devant quelques merveilles présentées à son regard, aussi futiles soient-t-elles - brave jusqu'à l'autodestruction - la vulgarité est si facile pour elle - fascinée par l'étrange et l'odieux, attirée par la mort qui semble sans cesse la suivre ▲  groupe : highway of endless dreams ▲  crédits : votre réponse ici  votre réponse ici
Santa Rita - patronne des causes perdues - elle la priait les genoux nues sur le parvis de l'église, sans oser entrer alors qu'une pluie torrentielle lui transperçait les chairs. Peut-être ne pouvait-t-elle tout simplement pas en trouver le portail, l'esprit embrumé par l'amer poison qui coule dans ses veines. Prosèrpina prie parce qu'il n'y a plus que ça à faire, parce que ce méli-mélo de valeurs, de crainte de punition divine, sont les seules choses qui subsistent dans cet enfer.' Pourtant, la jeune femme n'est pas si sainte, loin de là. Les quelques fragments du rêve d'une existence pieuse, ces lambeaux pitoyables, sont tout ce qui subsistent désormais.Elle veille dessus, jalousement, d'une méfiance qui pourrait presque paraître naturelle. Que lui veulent-t-ils eux, les impies ? Est-ce réellement ça qu'elle se demande ? L'égarée se repli sans cesse sur elle mais ne voit plus le vice, les tâches écarlates qui le macule.

Non vedere il male, non sentire il male, non parlare del male...  Le mal disparaît au regard, et ne franchit pas ses lèvres. Il perd sa substance et aucun son de la touche plus. Il est là, présent, vibrant et sans l'éviter, elle l'ignore alors qu'il est pourtant si proche. Pourtant, il y a cette curiosité dévorante et malsaine, celle qui amène à s'approcher si prés des flammes. La voici si facilement happée par la folie qui l'enveloppe. Ce bijou brut est taillée par les insultes qui l'accompagnent sans cesse depuis son premier cri. Peu lui importe. Elle continue à vivre, un sourire faiblard sur les lèvres, glissant une mèche de cheveu roux derrière son oreille ou mâchonnant distraitement sa lèvre. Prosèrpina vit, pourtant la mort lui fait écho, sans cesse, mais ne la réclame jamais. Le sort lui rit au visage, mais elle conserve ses valeurs, et ses croyances, les tord sans pour  autant les abandonner. On la nomme sorcière, injurié par ceux qui pèchent sans vergogne avant de la juger de leur superbe. L'enfant véhiculait cette image, par sa curiosité vers l'étrange, vers la mort et l'au delà imaginé, plus tard attirée par les peintures de bataille saintes ensanglantées. C'est aussi les choses les plus simples qui attirent son attention, telles que les fleurs qui poussaient dans la demeure de son enfance. Seul plaisir coupable avec le chant, la jeune fille s'amusa à composer quelques bouquets ou à en prendre soin.

Affreuse, démone, putain des enfers, crache-t-on avec un sourire de satisfaction. Juvénile, elle n'osait, maintenant les sarcasmes et les insultes les accueillent même du plus profond de sa folie. Son esprit a été brisé par  les trahisons, celle de ceux qui s'appelaient "les siens" et par celle de son propre corps. Il a les dégâts visibles et  ceux à peine perceptible, mais dans tout cela sa voix subsiste, sombre et provocante, ou pieuse et lumineuse ? Elle est belle tout simplement, cette voix qui entonne quelques airs, mais qui jamais n'osera raconter cette existence. Prosèrpina se contente de reprendre les chants religieux appris, ou les quelques bribes d'opéra glanés par ci, par là. Il usignolo, l'appelait-t-on, par cette tendance si naturel à partager sa voix, et à égrener quelques notes en fonction de son humeur.

▲  PAPAVER SOMNIFERUM : hagards, ils ont partagé le goût absurde pour les drogues doucereuses, à ingérer ou à injecter. Elle a été détruite, peut-être lui - ou elle - aussi. Ou peut-être que l'inconnu cherche à lui faire retrouver le goût de l'inconnu et les visions pieuses. Ils se sont connus autrefois et la folie de la rousse est tolérée. (Homme/Femme - dealer ou consommateur - qui veut faire replonger la miss, ou bien juste une base en partant sur la consommation commune et peut-être passé)

▲  ATROPA BELLADONNA : ils font partie de ces êtres dangereux que le rossignol fréquente de temps en temps. Ils apprécient sa voix et cette innocente, cette étrange naïveté une idée précise de ce que vous voudrez jouer. Peut-être l'ont-t-ils entendus chanter un soir, dans une rue de Florence. Ils la recroisent de temps en temps, mais elle disparaît aussi vite. (Hommes/Femmes - le genre dangereux et méchants toussa - ils sont intrigués par la vagabonde et par son talent au chant)

▲  SALVIA APIANA : pieuse ou pieux qui cherche refuge dans la prière. Il, ou elle, peut être hésitant(e), l'inconnu(e) en franchissant le seuil du temple. Peut-être même est-ce la première fois qu'il s'y aventure ? En quête d'une innocence perdue ou en danger, il/elle a croisé le chemin de l'égarée, agenouillée face à l'autel. Depuis, ils se revoient de temps en temps, font face à l'adversité dans le silence, et partagent quelques instants de prières alors qu'autour d'eux se déchaînent les odieux. (Homme/Femme - rencontre à l'église, ils sont tout les deux brisés par leur existence et se retrouvent dans la souffrance et à travers leurs propres conceptions de la croyance) - PRIS

▲  CHRYSANTHEMUM : (à venir) une idée précise de ce que vous voudrez jouer. Donner des pistes au joueur qui vous demande un lien peu être utile et agréable donc n'hésitez pas.



Dernière édition par Prosèrpina Di Fiore le Dim 12 Juin - 18:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : vox populi.
≈ AVATAR : Jessica Chastain
≈ MESSAGES : 197
belladonna for the heart.

≈ DATE INSCRIPTION : 10/06/2016

Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Dim 12 Juin - 14:41


Nerium oleander

les innocentes.



Sorcha Donatello ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Lucia Marchisellotaraxacum albidum - il a ce parfum d'autrefois, cette vie que Prosèrpina a essayé d'oublier lors de son séjour à l'asile. Étrangement le visage de cette gamine, ce reflet reste ancré dans sa mémoire. Elles se sont rencontrées dans cette rivalité enfantine, la fillette diabolisant cette camarade aux cheveux de flammes. Démone, dit-t-elle en faisant écho aux accusations, se sentant pourtant proche de celle qui partage la même culpabilité, les mêmes clichés amers. Dissimulé sous les remarques sèches et peu cordiales, le désir d'avoir une amie... Puis le temps passa et Lucia était désormais la messagère, celle qui procurait la poudre auprès des Di Fiore. Si il n'y avait plus les accusations de la part de Prosèrpina ses yeux luisaient sans qu'elle n'ose exprimer l'envie, comme des années auparavant, d'une quelconque amitié. Lors de leur dernière rencontre, Lucia est celle qui a tiré la jeune femme hors du gouffre, représentant son salut alors que le reste du clan était déjà assommée par les drogues.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.



Dernière édition par Prosèrpina Di Fiore le Dim 19 Juin - 13:09, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : vox populi.
≈ AVATAR : Jessica Chastain
≈ MESSAGES : 197
belladonna for the heart.

≈ DATE INSCRIPTION : 10/06/2016

Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Dim 12 Juin - 14:41


Jacobaea vulgaris

les pieux.



Melchiorre Donatelloaconitum lycoctonum - apparition du temps passé, anonyme parmi les anonymes, l'adolescente s'était engouffré lors d'une de ces rares journées de liberté, dans le temple des arts. Leurs chemins se sont ainsi croisés, alors qu'elle admirait avec ferveur la Pièta, étourdie par cette passion nouvellement découverte. Sur un ton de confidence, elle a livré ces pensées vives sur ces portraits et ces visages peints, ce qu'elle n'aurait pu partager avec quiconque. Elle est revenue et l'a retrouvé à chacun de ses anniversaires suivants. Prosèrpina a cherché sa présence, et lorsqu'elle a chuté à ses vingt-six ans, déclarée folle après une injection de trop, il était le visage qu'elle apercevait dans les ombres ou dans ses rêves, cette figure qui tenait des contes et des histoires qu'elle se chuchotait dans l'obscurité.  Elle a fini par s'enfuir, délaissant cette endroit où régnait vice et désespoir, dans le but de goûte de nouveau à sa liberté, et peut-être un jour, le retrouver, lui le prince des ombres, le roi des enfers de Florence.
Otto Bartolozzi salvia apiana - l'air était lourd, humide L'église était étrange vide, et comme à son habitude Prosèrpina y errait comme à son habitude, dans l'ombre de l'un de ces seuls refuges où on ne tolérait pas seulement sa présence : elle était la bienvenue. Prise par un élan soudain, la jeune femme s'est mis à entonner une chanson aux airs passés, en l'honneur de la Sainte de l'église. Pensant être seule, elle a surpris cet homme qui errait comme elle, mais ne s'est pas interrompue. Une fois sa chanson achevée, elle s'est discrètement esquivée. Leurs chemins se sont de nouveau croisés dans ce même endroit alors que le prêtre tentait de réunir quelques âmes à sauver. L'idée était étonnante et Prosèrpina, secrète, n'aurait habituellement pas partager un moment en compagnie de curieux, mais ceux-ci, anonymes comme elles, portaient en leur sein des cicatrices bien semblables. De temps en temps donc ils se recroisent lors de ces moments de confidence, tolère sa compagnie, l'apprécierait même, ce silence qu'ils partagent, et parfois ces quelques paroles rares lorsqu'il la raccompagne.
Rocco Ferenzicrataegus monogyna - attirée par ces lieux où reposent l'art, il n'était pas étonnamment qu'un jour Prosèrpina tombe sur lui. Alors qu'il redonnait vie à une oeuvre quelconque, elle s'est installée dans un coin, fort intriguée. Lorsque celui-ci se retournait elle allait rejoindre les ombres, ou une cachette, se déplaçait, disparaissait avant de réapparaître, fantomatique. Pourtant, il était hors de question qu'elle s'enfuisse, fascinée par ce maître présent qui donnait un souffle nouveau à cette antique peinture. Elle l'a revu à plusieurs reprises alors qu'il peignait sur ses propres toiles. A exister ainsi dans le décor, elle s'est retrouvée accrochée à cette toile comme elle l'est si souvent au paysage, errante en arrière plan. Par curiosité, Prosèrpina, en allant voir l'oeuvre en cours, a accroché du regard cette silhouette qui ressemblait tant à la sienne, un sourire sur ses lèvres.
Dante Alestra ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.



Dernière édition par Prosèrpina Di Fiore le Dim 19 Juin - 13:11, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : vox populi.
≈ AVATAR : Jessica Chastain
≈ MESSAGES : 197
belladonna for the heart.

≈ DATE INSCRIPTION : 10/06/2016

Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Dim 12 Juin - 14:52

Et un petit post pour les mises à jours à faire, tout ça, tout ça !

A vous ! Si vous êtes intéressés par un petit lien avec ma miss un peu folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : GALLINEA.
≈ AVATAR : CILLIAN FUCKING MURPHY.
≈ MESSAGES : 1016


≈ DATE INSCRIPTION : 23/04/2016
Age : 17

Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Dim 12 Juin - 16:42

Hey ! I love you
Je viens en touriste hélas j'ai pas d'idée, mais peut-être qu'un de tes liens pourrait marcher.
Citation :
▲ SALVIA APIANA : pieuse ou pieux qui cherche refuge dans la prière. Il, ou elle, peut être hésitant(e), l'inconnu(e) en franchissant le seuil du temple. Peut-être même est-ce la première fois qu'il s'y aventure ? En quête d'une innocence perdue ou en danger, il/elle a croisé le chemin de l'égarée, agenouillée face à l'autel. Depuis, ils se revoient de temps en temps, font face à l'adversité dans le silence, et partagent quelques instants de prières alors qu'autour d'eux se déchaînent les odieux. (Homme/Femme - rencontre à l'église, ils sont tout les deux brisés par leur existence et se retrouvent dans la souffrance et à travers leurs propres conceptions de la croyance)
Otto est un fervent croyant - autant qu'on peut l'être quand on est dans des sales affaires comme lui bien sur - et il s'est d’autant plus tourné là dessus depuis qu'il a perdu sa compagne. Ils auraient tout à fait pu se croiser là bas, Otto n'est pas du genre bavard mais s'il elle se met à chanter pour une raison ou une autre ça pourrait attirer sa curiosité.
Sinon, il s'est aussi drogué un certain temps avant de frôler la mort, vu le clan de la demoiselle et ses antécédents ça peu aussi servir de piste, à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : BLUE RUIN
≈ AVATAR : MIKKELSEN
≈ MESSAGES : 1093


≈ DATE INSCRIPTION : 16/04/2016

Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Dim 12 Juin - 16:54

JE POSE MES PATTES TOUT PARTOUT
sur ce message très constructif ... je m'en retourne à l'écriture du rp



your crown is a terrifying one,
made of bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : vox populi.
≈ AVATAR : Jessica Chastain
≈ MESSAGES : 197
belladonna for the heart.

≈ DATE INSCRIPTION : 10/06/2016

Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Dim 12 Juin - 17:24

Otto : Eh tu viens pas tant que ça en touriste.   Pour le pré-lien, je serais à 100% partante, parce que j'y tiens à celui là et qu'Otto collerait.   Du coup, ça me va que l'on part sur ça, elle squatte assez souvent les églises (une église en particulier mais faut que je trouve laquelle Arrow) où elle y chante, ce qui est tolérée par le prêtre vu qu'il s'agit de chants religieux et qu'elle a une jolie voix.   Je ne sais pas trop comment l'autre point pourrait entrer en jeu, mais je serais d'accord pour le faire intervenir à un moment, peut-être dans un futur rp par exemple ?   (style un petit groupe de soutien/prière sans contrainte pour les gens qui se sont trouvés dans cette situation organisé à l'église avec trois-quatre personnes où il pourrait se croiser.   )

Melchiorre : Toi. Fais donc, fais donc.... Et au passage j'ai ajouté notre lien j'espère que ça ira !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Dim 12 Juin - 18:21


parce que le personnage est trop I love you
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : vox populi.
≈ AVATAR : Jessica Chastain
≈ MESSAGES : 197
belladonna for the heart.

≈ DATE INSCRIPTION : 10/06/2016

Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Dim 12 Juin - 18:38



Volontiers donc ! Tu avais une petite idée ou une envie ? De mon côté, je file continuer de lire ta fiche, et j'avoue que je suis intriguée par son boulot qui pourrait être une base intéressante. Je sais pas si il aurait été amené à travailler un peu pour le musée des offices ou bien à s'y trouver lorsque Prosèrpina s'y est rendue pour tenter de retrouver Melchiorre ? Il aurait pu croiser cette femme un peu bizarre, vêtue d'une robe toute déchirée avec des chaussures toute bousillées (et qu'avait l'air échapper de l'asile, ayant traversé une forêt, puis Florence à pied). Vu qu'elle est fascinée par l'art, peut-être qu'elle l'aurait revu avec un carnet de croquis (si ça peut lui arriver de dessiner à l'extérieur, peut-être en préparation d'une restauration quequechose comme ça). Il aurait peut-être revu à plusieurs reprises cette fille un peu bizarre qui se promène en ville, peut-être dans une église qu'il aurait été amené à restaurer. J'imaginais un peu style "apparition fantômatique" la fille aussi vite repartie dés qu'elle est arrivée, vachement étrange quoi. Peut-être qu'elle lui aurait demander comme ça, vraiment spontanément un portrait, pas forcément d'elle... peut-être un dessin d'une église, à voir comment il l'aurait pris.

(J'étais inspirée. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Dim 12 Juin - 18:45

oulalala, tout ça I love you
alors pour les offices, je suis en train d'en parler avec Mel mais je pense que oui, ils auraient pu déjà y bosser. Et c'est qu'aurait pu se faire leur première rencontre, comme tu l'as décris.
Après, oui. Rocco peint en extérieur. Un peu partout quand l'envie lui prend. Il ramène pupitre, peinture et pinceaux et peut passer des heures devant sa toile.
Après pour rebondir sur tes idées, oui Rocco aurait pu ensuite l'apercevoir assez souvent sans avoir l'opportunité de l'observer longtemps avec ces apparitions fantomatique. Mais une fois, elle aurait pu rester à un endroit assez longtemps pour qu'il l’incorpore dans l'une de ses toiles. Elle aurait bien compris qu'il la regardait et alors qu'il ryait qu'elle avait fuis encore une fois, Pro se retrouvait en fait juste derrière lui à admirer sa toile et sa représentation.
et j'aime beaucoup l'idée du portrait I love you il n'en faisait pas vraiment.Mais ça pourrait être un défi pour lui d'en faire un de la demoiselle !
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : vox populi.
≈ AVATAR : Jessica Chastain
≈ MESSAGES : 197
belladonna for the heart.

≈ DATE INSCRIPTION : 10/06/2016

Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Dim 12 Juin - 19:21

C'est parfait, j'adore ! J'aime vraiment l'idée que Rocco l'ait intégré dans une de ses toiles, ce qui aurait carrément attiré l'attention de Pro'.

J'essaie de rédiger le lien rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Dim 12 Juin - 19:36

ça marche, je te rajoute aussi I love you
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : GALLINEA.
≈ AVATAR : CILLIAN FUCKING MURPHY.
≈ MESSAGES : 1016


≈ DATE INSCRIPTION : 23/04/2016
Age : 17

Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Dim 12 Juin - 20:05

Oh, l'idée du groupe de soutien est très intéressante ! Ça pourrait très bien marcher et je vois bien Otto se forcer à aller dedans pour enfin parler de son histoire, puisque jusqu'à présent il n'a laissé échapper le nom de son ex qu'à une seule personne. Il a une certaine fascination pour les femmes, ce qui justifierait pourquoi il irait parler à Pros' après l'entretien, déjà rien que par galanterie pour la raccompagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Mar 14 Juin - 23:53

Salut!!! Un lien entre deux rousses?
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : vox populi.
≈ AVATAR : Jessica Chastain
≈ MESSAGES : 197
belladonna for the heart.

≈ DATE INSCRIPTION : 10/06/2016

Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.
Mer 15 Juin - 9:46

Otto : Par-fait ! J'ai mis un peu de temps pour répondre, mais voilà j'ai ajouté le lien j'espère que ça ira !

Lucia : Ob-li-gé ! Je voulais passer sur ta fiche et... j'ai oublier, honte sur moi. Tu as une envie en particulier ? Elles sont Caravaggio et rouquines sont ça peut carrément se trouver. Vu qu'elles n'ont pas trop d'écart d'âge, je pensais qu'elles auraient pu se rencontrer quand elles étaient petites. Pro' a grandi dans une famille qui la diabolisait à cause de sa couleur de cheveux donc peut-être qu'elle aurait pu rencontrer cette gamine comme elle et lui dire les mêmes choses - ça aurait parut un peu méchant au début mais peut-être qu'elle aurait pu la revoir et être un peu plus sympa, vu que Pro' n'avait pas vraiment d'occasion de sortir + d'amis vu la famille qu'elle se trimbalait ! Plus tard, elles auraient pu se revoir parce que Lucia aurait fourni de la drogue à la famille de Pro' ? Peut-être même que, vu que tout le monde était raide, elle aurait pu "sauver" Pro' en allant taper à la porte de sa chambre parce qu'elle aurait cru ça bizarre qu'elle n'était pas dans le coin et que tout le monde était trop ailleurs pour lui donner la moindre réponse ?

Et du coup, peut-être qu'elles auraient pu se revoir plus récemment depuis la fuite de Pro' de l'asile ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir



Sujet: Re: prosèrpina + la lune rousse.

Revenir en haut Aller en bas
 
prosèrpina + la lune rousse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Event : La lune rousse [PV : All]
» Lune Rousse : Une meute rassemblée [PV Ruby's Pack]
» ~Lune Rousse~
» Fiche du pensionnat de la lune rousse o/
» Le Pensionnat de la Lune Rousse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NO CHURCH IN THE WILD :: 
DIETRO LE QUINTE
 :: LES LIENS
-
Sauter vers: