AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
POUR NOUS RETROUVER SUR LA V2 : (ICI)

Partagez | 
 

 
– Ce monstre qui porte sur son visage la noirceur de son âme. » (ALTAIR)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : Odistole.
≈ AVATAR : Oscar Isaac.
≈ MESSAGES : 612
≈ DATE INSCRIPTION : 15/04/2016
Age : 38

Sujet: – Ce monstre qui porte sur son visage la noirceur de son âme. » (ALTAIR)
Ven 15 Avr - 21:06


Altair Esterhazy

Les néons noirs de l'espérance éclairent mon ombre et mes soupirs 
sur la blancheur de l'innocence  de mon plus macabre sourire.



nom : Esterhazy ; Ce serait juif. Il n'en a absolument rien à foutre. ▲  prénom : Altair, que la marâtre a soufflé en le mettant au monde.  ▲  âge et date de naissance : Altair est né au printemps 1979, à Paris pour les plus curieux. Une touche d'exotisme pour un aspect raffiné. Le bellâtre fêtera ses trente-sept ans un curieux quatorze du mois de mai. ▲  ton clan : Donatello. ▲ Ton rang : Outsider en puissance. ▲ statut civil : Marié au vice et à tout ce qu'il a jamais pu posséder. Connu pour ses mille et une conquêtes, il change de compagne comme de caleçon. ▲  orientation sexuelle : Bisexuel ; il n'est pas difficile, qu'il s'agisse de courbes féminines ou de lignes masculines, il prend du plaisir avec les deux. ▲  metier : Aux yeux de tous, il est le propriétaire de ces beaux hôtels de luxe plantés un peu partout sur le globe, mais pour un cercle restreint, l'homme a les mains bien plus sales qu'il n'y paraît ; le français est à la tête d'un réseau de dénicheurs de catins, qui sont ensuite vendues aux bordels les plus offrant. ▲  situation familiale : Fils unique, fléau dès la naissance, orphelin dès ses premières semaines. ▲  traits de caractère : Séducteur – Rapace – Terriblement possessif – Impulsif – Sceptique – Autoritaire – Imbu de lui-même – Envieux – Charismatique – Exigeant – Joueur – Mauvais perdant  ▲  groupe : Skin of the night. ▲  crédits : Pathos (avatar) Hubert-Félix Thiéfaine (citation)
(UN) Altair se rit des pauvres hères et de leurs vies éphémères. À ses yeux, ce ne sont que des allumettes plus ou moins proches de s'embraser. Il n'a aucune foi en l'humanité, et entend bien continuer à jouer avec ses représentants pendant longtemps encore. Ces agents du désespoir sont de bons cobayes, cupides et naïfs. Des pions sur son échiquier de marbre. Des victimes de ses envies, de ses pulsions, de la mécanique de son esprit tordu.

(DEUX) Les lubies. Les passions. Les désirs. Les obsessions. Il est des choses contre lesquelles Altair est impuissant et ne peut pas lutter. Il les lui faut. À n'importe quel prix, par n'importe quel moyen. Personnes. Objets. Commerces. Il ne fait pas de distinctions. Quand il veut quelque chose, cette chose l'obsédera tant qu'il ne la possédera pas. Il demeure cependant exigeant, et rêve souvent de choses qui lui sont difficiles d'accès. Et lorsqu'il vient à posséder l'objet, la chose, la personne désirée, il ne s'en passe plus. Teste. S'en sert jusqu'à l'usure. Aime démesurément, utilise excessivement. Terriblement possessif, il ne partage pas. Tout est à lui, tout est pour lui. Il attire les femmes et les hommes avec de belles choses, des choses dont n'importe qui rêverait. Et quand les malheureux cèdent et se livrent, c'est une cage dorée qui se referme sur eux, dont Altair seul détient la clé et le pouvoir de décision sur leur personne. Et lorsque sa passion se tarit, que l'intérêt s'envole, alors, vous n'existez plus. Vous n'avez plus la moindre valeur à ses yeux. Ça vaut pour les personnes comme pour tout le reste. L'homme est capricieux et égoïste, et change incessamment d'obsession sans se soucier des torts qu'il peut causer.

(TROIS) Il aime les événements mondains, les réceptions tirées à quatre épingles et la débauche d'un bordel de quartier. Il n'a aucun code moral, et ne différencie pas le décent de l'indécent. Bien évidemment, il sait jouer la comédie, et se grimer en homme respectant des valeurs. Il n'en est pourtant rien. Altair aime jouer sur les apparences, surprendre, choquer, susciter des émotions vives. Ça l'amuse d'avoir un quelconque impact sur les palpitations d'autres personnes. Il aime les rumeurs, les ont-dit-que et les ragots. Il se veut un homme aux mille visages aux yeux du monde entier, et n'hésite pas à colporter de fausses rumeurs à son propre sujet.

(QUATRE) Amateur de cuisine exotique, il ne fait jamais comme les autres. Il ne connait pas les conventions, l'ordre dans lequel servir les mets et mange le plus souvent du salé dès le petit déjeuner. Le sucré, très peu pour lui. C'est un gros mangeur, de poisson particulièrement, il est toujours ravi de participer à la décimation des créatures du Père. La cuisine japonaise est sa cuisine favorite, il possède d'ailleurs un restaurant japonais de première qualité à Florence.

(CINQ) L'organisation dans l'ombre du milliardaire. Secrète, bien évidemment, au plus haut degré. Dirigée d'une main de fer par le français. Les catins pour proies, triées sur le volet, conditionnées, modelées. Bêtes de somme destinées à plus ouvrir les cuisses que la bouche, pour le plus grand plaisir de ces sieurs et de leur dards.

(SIX) C'est un oiseau de nuit. Il dort très peu, passe toujours la plupart de ses nuits ailleurs que dans un lit – ça lui arrive de temps à autres. Il est toujours là où on l'attend le moins, et jamais là où on s'attend qu'il vienne. On pourrait croire qu'il ne s'arrête jamais, qu'il ne prend jamais le temps de souffler. 

(SEPT) Corrompre les âmes, plonger les innocents dans le vice et la débauche est un de ses loisirs favoris. Il aime ses femmes jeunes et candides et ses hommes beaux et ambitieux. Pas de préférence, il est autant attiré par les uns que par les autres. Quelle différence cela fait-il, de toute manière. Il se complaît à côtoyer des corps dénudés, et ne connaît lui-même pas la pudeur.

(HUIT) Altair pue le charisme. Il dégage quelque chose de magnétique, dans son regard, sa façon de parler, de se mouvoir. Il est très doué avec les mots, et n'hésite jamais à faire du charme aux gens autour de lui. 

(NEUF) La nature l'a doté d'une grande aisance dans les langues, et le bellâtre a eu l'occasion d'en apprendre de nombreuses au cours de son existence. Il maîtrise de ce fait l'anglais, le français, l'italien, le hollandais et l'espagnol. Il aime jouer de son accent français dès lors qu'il parle la langue de Dante, mais est également tout à fait capable de le faire disparaître, diablement habile qu'il est.

(DIX) Altair n'est pas patient. Pas du tout. Il aime la rapidité et l'efficacité. Il a pourtant le temps, même l'éternité devant lui, mais il n'en reste pas moins quelqu'un de pressé. Il doit fournir d'énormes efforts pour faire preuve de patience, mais généralement, ce n'est pas bon pour les autres. Il se venge souvent après.

ton pseudo : Odistole  ▲ ton âge  : 20 ▲ ton pays : France ▲ ta fréquence de connexion : Always. ▲ comment t'es arrivé ici ? Beheheheehehehhe. ▲ ton avis sur le forum : BEHEHEHEEHEHEH. ▲ un commentaire ? B... Beh.



Dernière édition par Altair Esterhazy le Ven 15 Avr - 22:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : Odistole.
≈ AVATAR : Oscar Isaac.
≈ MESSAGES : 612
≈ DATE INSCRIPTION : 15/04/2016
Age : 38

Sujet: Re: – Ce monstre qui porte sur son visage la noirceur de son âme. » (ALTAIR)
Ven 15 Avr - 21:06


La nuit je mens

J'ai fait la cour à des murènes, j'ai fait l'amour, j'ai fait le mort.

« Prends tes affaires et tire-toi. » Il était parfaitement sérieux, et il ne la regardait même pas. Pas par lâcheté. Parce qu'il n'en avait absolument plus rien à foutre, d'elle. Elle émit un sifflement de serpent menaçant de mordre, mais une fois encore, il ne la regardait pas. Il se contentait de fumer sa cigarette, dos à elle, contemplant la vue que lui donnait son manoir sur l'Arno. Elle ne comprenait pas à ce qu'il se passait. Elle avait tellement cru en cette idylle, en cette considération qu'il lui accordait, lui le géant, l'homme d'affaires. Pourquoi la virait-il comme ça, du jour au lendemain ? Elle était furieuse. « Tu ne peux pas te débarrasser de moi comme ça, Altair ! Je ne suis pas une pute ! » Il se retourna vers elle, les sourcils haussés, pour répondre avec un air faussement surpris : « Ah bon ? » Elle le regarda, incrédule, mais cela ne faisait que rajouter à sa colère. « Tu sais que t'es qu'un sale fils de... » Il l'interrompit. « Attention. » Son ton ne laissait rien supposer, il était tout à fait clair, et elle se tut aussitôt, perturbée par la dureté de son regard et de sa voix. Sa colère venait de retomber d'un seul coup, et elle leva les mains dans un geste désemparé. « J'ai fait quoi ? » Lui, il se tourna à nouveau vers la baie vitrée, sa cibiche diffusant un nuage de fumée autour de lui. « Rien, » répondit-il sèchement. Si jusqu'ici elle avait adoré le voir de dos pour lui reluquer le cul sans aucune retenue, il en était tout autrement en cet instant. Elle aurait juste voulu qu'il la regarde dans les yeux, qu'il lui accorde un peu d'importance. Cela eut pour effet de l'irriter follement, et elle cria : « Altair, bordel de merde, je comprends rien ! Tu pourrais au moins me regarder en face, si seulement t'avais les c... » Elle ne put finir sa phrase parce qu'il s'était retourné d'un seul coup et sa main était venue lui agripper la gorge. Tout s'était passé si vite qu'elle n'avait pas eu le temps de calculer quoi que ce soit. Son visage était si près du sien qu'il pouvait voir ses lèvres trembler lorsqu'il prit la parole, hachant chacune des syllabes avec une tension qui lui coupa le souffle. « J'ai dit : tire-toi. » Il la poussa, et ses yeux la dévisagèrent de haut en bas avec un dégoût tel qu'il lui arracha un sanglot. Elle avait perdu la bataille. Elle attrapa son sac à main de luxe et quitta la pièce sans rien dire. L'éclat sombre de ses yeux à lui l'en avait dissuadée. 

Altair, la mâchoire serrée de colère, tapa du bout du doigt sur sa cigarette, faisant tomber la cendre sur le sol de béton ciré. Il avait été à deux doigts de la buter, cette conne. Il tira agressivement sur sa cibiche, faisant rougir les braises, puis se tourna à nouveau vers l'Arno. Il n'était pourtant pas dans ses habitudes d'aller contre ses envies, mais un meurtre... c'était différent. En la voyant traverser la rue d'un air courroucé, il souffla un long trait de fumée devant lui, la noyant de blanc. Adieu, connasse. Ses mots avaient pourtant été tout autres la nuit précédente, alors entre ses hanches, s'appliquant dans ses coups de rein. Qu'importe. Elle n'avait plus aucune importance à ses yeux. L'obsession venait de lui passer à l'image d'un véritable courant d'air. Il savait déjà où il se rendrait ce soir, et pour se changer les idées, il s'abandonnerait entre des mains masculines. Il en frissonnait d'avance. Un goût âpre et fort désagréable fit comprendre à Altair qu'il entamait le filtre de sa cigarette. Il lui jeta un regard méprisant et la laissa tomber par terre avant de laisser son talon s'abattre dessus. Il partait déjà à la recherche d'une nouvelle obsession.



Dernière édition par Altair Esterhazy le Ven 15 Avr - 23:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : Celestial
≈ AVATAR : Katiusha l'angélique sublime
≈ MESSAGES : 925


≈ DATE INSCRIPTION : 04/04/2016

Sujet: Re: – Ce monstre qui porte sur son visage la noirceur de son âme. » (ALTAIR)
Ven 15 Avr - 22:18

Je te surveille, ne fais pas de bêtise avec Arabella, elle est toute fragile faut que tu en prennes soin au lieu de la manipuler !
Mais t'es beau, t'es trop beau même c'est pas permis ! En tout cas c'est toujours super plaisant de relire tes bouts de fiches ! Surtout qu'il fait toujours aussi peur mais là... rien qu'avec un sourire je suis sûre qu'il arrive à prendre deux ou trois filles dans ses filets, c'est fourbe ! Tu connais la maison, alors fais comme chez toi I love you Bienvenue


♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️
Tu veux exclure les rapports de domination, tu veux exclure la capitulation. Mais la domination, c'est le silex, c'est ce qui produit l'étincelle, c'est l'allumage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : Odistole.
≈ AVATAR : Oscar Isaac.
≈ MESSAGES : 612
≈ DATE INSCRIPTION : 15/04/2016
Age : 38

Sujet: Re: – Ce monstre qui porte sur son visage la noirceur de son âme. » (ALTAIR)
Ven 15 Avr - 23:38

Merci beaucoup, c'est super de retrouver l'ambiance de tes forums, ça m'avait manqué Et pas touche à Arabella, elle est à moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : Peony
≈ AVATAR : Nicola Peltz
≈ MESSAGES : 787


≈ DATE INSCRIPTION : 15/04/2016

Sujet: Re: – Ce monstre qui porte sur son visage la noirceur de son âme. » (ALTAIR)
Sam 16 Avr - 0:57

(s'invite discrètement car est déjà chez elle  )

Heu...
Premièrement me touche qui je veux (mais contre une petite augmentation, je peux prendre mes distances avec les autres).
Deuxièmement Je suis pas (encore) à toi
Troisièmement je suis pas fragile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : Odistole.
≈ AVATAR : Oscar Isaac.
≈ MESSAGES : 612
≈ DATE INSCRIPTION : 15/04/2016
Age : 38

Sujet: Re: – Ce monstre qui porte sur son visage la noirceur de son âme. » (ALTAIR)
Sam 16 Avr - 13:31

Du cran, me gusta
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : Celestial
≈ AVATAR : Katiusha l'angélique sublime
≈ MESSAGES : 925


≈ DATE INSCRIPTION : 04/04/2016

Sujet: Re: – Ce monstre qui porte sur son visage la noirceur de son âme. » (ALTAIR)
Sam 16 Avr - 14:44


TU ES VALIDÉ(E) !

BIENVENUE CHEZ TOI


Oui bah ta nouvelle obsession c'est pas Bella merci ! En vrai j'ai adoré me replonger dans la fiche de ton personnage, il me manquait à moi aussi, surtout un méchant comme lui, il va en causer un désordre... Et d'ailleurs c'est pas juste parce qu'il est fourbe et que toutes les filles tombent à ses pieds ! Va te balader à Florence maintenant mais fais pas trop de bêtises quand même ! et je vais vraiment me réjouir des nouvelles aventures que tu vas lui faire vivre

On va dire que le gif est totalement en relation hein Félicitations, tu es validé(e). Avant de franchir les portes de Florence, voici quelques conseils qui pourront t'aider à survivre. D'abord, il te faut VÉRIFIER TON AVATAR DANS LE BOTTIN pour avoir la certitude qu'aucun double, maléfique ou bénéfique, ne vienne te voler ton visage. Ensuite, tu peux aller CRÉER TA FICHE DE LIENS ET DE RPS afin de ne pas terminer en âme noire et solitaire. Pense à faire un détour par la LISTE DES METIERS. Tu peux aussi CRÉER UN SCÉNARIO et peut-être retrouver un visage de ton histoire, une personne avec qui survivre et mourir dans ce chaos. Enfin, si tu veux te détendre et oublier les sombres mémoires du passé, tu peux aller FLOODER avec les autres florentins. Mais n'oublie pas, il faut toujours se méfier de son voisin, ici. Alors, bon courage et bon jeu.



♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️
Tu veux exclure les rapports de domination, tu veux exclure la capitulation. Mais la domination, c'est le silex, c'est ce qui produit l'étincelle, c'est l'allumage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir



Sujet: Re: – Ce monstre qui porte sur son visage la noirceur de son âme. » (ALTAIR)

Revenir en haut Aller en bas
 
– Ce monstre qui porte sur son visage la noirceur de son âme. » (ALTAIR)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Porte étendard orque
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» peindre simplement visage avec tallarn flesh
» Une porte...Allez toquer, ne soyez pas timide !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NO CHURCH IN THE WILD :: 
DIETRO LE QUINTE
 :: NARTECE :: FICHES VALIDEES
-
Sauter vers: