AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
POUR NOUS RETROUVER SUR LA V2 : (ICI)

Partagez
 

 
Alisha || I got to do things my own way, darling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


Alisha || I got to do things my own way, darling Empty
Sujet: Alisha || I got to do things my own way, darling
Lun 11 Juil - 20:03


Alisha Kapoor

You can't wake up, this is not a dream, you're part of a machine, you are not a human being.



nom : Kapoor. Un nom somme toute assez commun dans la région du Punjab dont ses parents sont issus. Son nom de jeune fille, qu'elle a repris après la mort de son mari.▲  prénom : Alisha. La protégée. Un prénom dont la signification lui évoque une triste ironie.   ▲  âge et date de naissance : 18 novembre 1985, elle avance doucement vers ses 31 ans. ▲  ton clan : Les canons des Ucello sont pointés sur elle, et malgré sa démarche fière, elle se sent comme la condamnée qui dérive vers la chaise électrique. ▲ Ton rang : Aussi longtemps que son sourire tiendra, elle sera outsider. Elle est simplement la veuve de, dont on respecte le deuil de loin, mais à la première fausse note, elle a peur qu'ils la soufflent d'un vent de chaos. ▲ statut civil : Veuve. Et si la compassion vous tord le visage, c'est que l'illusion tient parfaitement. Bien souvent, c'est la veuve qui a appelé la Mort. ▲  orientation sexuelle : Hétérosexuelle. ▲  metier : Dans ses jeunes années, elle a été étourdie par des promesses de grandeur, de cinéma, de renom, mais on lui avait caché qu'elle n'était bonne que pour les apparences. Très longtemps, elle n'a été qu'une parure, un sourire aux dents parfaites à qui on ne demandait même pas de parler. Aujourd'hui, elle inverse la donne, elle martèle de sa force. Reconnue femme du monde et active dans des oeuvres de charité, elle fait ses premiers pas comme présentatrice à la télévision.▲  situation familiale : Presque vendue par ses parents, Alisha ne peut compter que sur elle. Et maintenant confortablement dotée, baignant dans l'argent hérité à la mort de son mari, elle peut se permettre de penser à elle. Sans enfants, elle accuse son mari de stérilité alors même qu'elle a caché deux grossesses avortées. ▲  traits de caractère : Véritable serpent égoïste ou femme au pied du mur ? Alisha est l'anti-manichéisme pur, elle vit dans des nuances de gris. Rien de ce qu'elle fait n'est motivé par la raison, elle avance simplement avec l'idée que maintenant, c'est son tour, maintenant, c'est tout pour elle.  Et maintenant, elle aimerait vivre mais personne ne lui a appris à faire. Jusque-là, elle s'était contentée d'observer, de figurer dans sa propre existence, laissant aux autres le soin de faire des choix. Ses propres initiatives sont souvent grandioses ou dévastatrices, elle n'est pas encore prête pour la subtilité ou la demi-mesure.
Un mystère même pour elle-même, Alisha se découvre tous les jours, caresse ses zones d'ombre avec une certaine affection. Parfois elle est au bord du précipice, parfois elle court vers le sommet, c'est un bateau ivre et le capitaine est fasciné par les eaux tumultueuses. Elle est loin d'être calculatrice, loin d'avoir un tel pouvoir, ce qu'elle fait de pire, elle le puise dans une source de frustration, un fleuve qui déborde. Elle persuadée qu'il existe un jeu géant, et elle essaie d'en comprendre les règles. Elle peaufine sa stratégie, parfois capricieuse, parfois séductrice, elle ne se rend pas compte qu'elle perpétue l'ironie de son existence, en tentant si ardemment à comprendre sa vie, encore une fois elle passe à côté.▲  groupe : Strong and wasted ▲  crédits : Carole 71 (avatar)
I. Aussi vain que cela puisse paraître, une grande partie de son rituel matinal est consacré à ses cheveux. Son premier atout, ses biens précieux, presque sacrés. Et plus ils sont longs, plus elle se sent forte.  II. Élevée dans la tradition Sikh, la jeune femme se sent pourtant infiniment plus italienne, ses idoles et références préférées sont issues du monde occidental. Mais il arrive aussi que pour le spectacle, elle se pare des nombreux bijoux et des saris de la tradition. Une touche d'exotisme que son entourage apprécie, mais toujours avec une pointe de supériorité, un peu comme on regarde le plus bel animal du zoo.  III. Son défunt mari avait une fille, à peine plus jeune qu'Alisha. Cette dernière ne se sent pas à l'aise dans ce rôle de belle-mère, mais plus que jamais  elle entretient leur lien. Contente de son confortable héritage, sa belle-fille n'a pas l'air de pâtir de la mort de son père et soutient Alisha.  IV. Ci et là, elle porte encore les stigmates de ce mariage, des coups et blessures délivrés au nom de la terreur, par un mari devenu violent avec le temps. V. Elle ne se l'avouera pas, mais malgré son ascension vers l'indépendance, elle demeure sensible à ceux qui savent tirer sa corde sensible. Elle aura beau tenter de nager vers des horizons opposés, elle reste toujours la proie idéale aux vils manipulateurs. Dans sa quête désespérée d'un instinct de survie, elle rejettera tout en bloc, mais il suffira d'un tentateur plus acharné que les autres pour qu'elle repasse la corde autour de son cou. VI. Elle vit sur l'héritage confortable de son mari, mais il ne s'agit pas non plus d'une fortune colossale. Cependant, l'argent ne semble pas être son objectif final, elle ne rêve pas d'océans de billets. Alisha, elle rêve plutôt de se retourner un jour et de sourire en disant : "Ça, c'est mon empire." Elle rêve qu'elle est indispensable, elle rêve qu'elle est dangereuse, que c'est une femme fatale, pour laquelle on traverserait un désert. Au lieu de tout cela, elle se languit tout en bas de la colline, ignorant totalement par quel chemin grimper. VII. Longtemps, elle a multiplié les activités artistiques, tentant de faire jaillir un talent qui lui fait cruellement défaut. Ses capacités sont tristement banales et elle a peur de devoir admettre un jour qu'elle n'a rien d'exceptionnel. Pas bonne en dessin, pas bonne en peinture, moyenne au piano, pas fabuleuse au violon, une voix simple mais pas mémorable, il n'y a qu'à la danse qu'elle se démarque légèrement mais sans plus, elle cherche quelque chose auquel se raccrocher. Un jour, il a dit qu'à défaut d'être une grande star, elle était très bonne courtisane. Cette phrase s'est marquée au fer rouge dans sa mémoire.  VIII. Elle fait ses premiers débuts à la télévision locale en tant que présentatrice météo. Mais son sourire irréprochable lui fait de plus en plus gagner des points et elle pourrait très bientôt signer pour une émission. En attendant, elle tente de se faire bien voir, participe à des oeuvres caritatives, visite des foyers, des soupes populaires, s'achète le coeur des opprimés en espérant toucher aussi celui d'un public plus large.  IX. Ce n'est qu'à son enterrement qu'Alisha a découvert que son mari trempait avec la mafia. Il participait aux activités des Ucello, finançait, blanchissait de l'argent, menaçait qui on lui demandait de menacer, sévissait si besoin et il se cachait derrière l'image du prestigieux homme d'affaires. Elle sait depuis qu'elle est dans le mire des barons de la guerre, estampillée comme une propriété lointaine, possiblement utile un jour.  X. Autodidacte, la protégée a comblé son éducation sommaire par de nombreuses lecture et une impressionnante bibliothèque. Mais sa culture ne s'étend pas au-delà de la littérature. Elle patauge quand il s'agit des terrains de l'art ou du cinéma mais ne veut pas se résoudre à troquer son amour des auteurscontre des visites dans des galeries d'art ou des heures de visionnage.

▲  L'OPPORTUNISTE (h - tous les groupes): Elle est encore jeune et toujours belle, elle a de l'argent et elle porte un nom qui se fait bien voir. Et lui, lui a besoin d'un nom et d'un peu d'argent pour se refaire. Alisha est dans son viseur et il compte bien déployer des trésors d'ingéniosité pour la conquérir.

▲  LE STALKER (f/h - UCELLO) : Il/elle est loin d'être obsédé(e) par l'Indienne et pourtant, il veille, l'observe. Il/elle a bien connu Renzo, le défunt mari d'Alisha, et il a une impression bizarre concernant sa mort. Depuis, il/elle suit la jeune veuve dans l'espoir de la coincer dans un premier faux pas.

▲  UC : quand j'aurai recomposé mon cerveau, promis juré je mets d'autres idées de lien. Arrow .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


Alisha || I got to do things my own way, darling Empty
Sujet: Re: Alisha || I got to do things my own way, darling
Lun 11 Juil - 20:05


I'm the womb

these women type looking like kryptonite



Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


Alisha || I got to do things my own way, darling Empty
Sujet: Re: Alisha || I got to do things my own way, darling
Lun 11 Juil - 20:12


I'm the sword

gladiators in suits



Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


Alisha || I got to do things my own way, darling Empty
Sujet: Re: Alisha || I got to do things my own way, darling
Lun 11 Juil - 20:12

& c'est à vous !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir



Alisha || I got to do things my own way, darling Empty
Sujet: Re: Alisha || I got to do things my own way, darling

Revenir en haut Aller en bas
 
Alisha || I got to do things my own way, darling
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Flavia Albina ¤ Real things in the darkness seem no realer than dreams...
» Help seems to always come late when it comes at all. We are in deep trouble
» What the first Black President of the United States should know about Haiti
» The End of All Things [1624]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NO CHURCH IN THE WILD :: 
PIACERI
 :: LES PERSONNAGES
-
Sauter vers: