AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
POUR NOUS RETROUVER SUR LA V2 : (ICI)

Partagez | 
 

 
Macaroni ou Spaghetti?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Macaroni ou Spaghetti?
Dim 7 Aoû - 10:46


Luigi Annibale Maccaroni, La Fouine

Je me rends au Diable à l'instant...Si tant est que je ne suis pas Lui.



nom : Malgré la plaisanterie que pourrait éveiller mon nom, je vous défends de sourire...Entre macaroni et Spaghetti, vous pourriez vous brûler les doigts ... ▲  prénom : Nombreux furent les défunts à confondre Luigi avec Guili Guili... Ils n'eurent le temps que d'une brève hilarité avant d'embrasser le Coquin. Funeste destin pour ces humoristes. Luigi Annibale, deuxième prénom en mémoire de mon arrière grand-père, la bête au coeur de pierre, si tant soit peu qu'il en aie eu un.  ▲  âge et date de naissance : La douce saveur de la quarantaine, un défi absurde contre le temps. C'était un vendredi...je pense...un 13 octobre...Le ciel pissait son arsenic sur les ouches qui garnissaient le manoir.▲  ton clan : à qui appartiens-tu ? A celui des roses, un monde de douleur sous un duvet de chatterie, les Donatello?▲ Ton rang :  capitaine)statut civil : Entre son demi et ses princesses du demi-monde, le louvart ne jouit plus d'une place pour une cicérone.▲  orientation sexuelle : Tout ce qui est rondeur et douceur est une saveur...▲  metier : Berger, ou plutôt loup? Il rôde dans la nuit, ses yeux glissent sur la moindre de leur courbe...Toutes, elles lui appartiennent. Elles sont ses rapines. Il veille sur ses brebis.  Egalement parfumeur, il maîtrise avec qualité l'art des odeurs.  ▲  situation familiale : Malgré la distance qu'il s'était  désolé d'allonger avec sa mère pour s'acquitter de la présence de son géniteur, le louvart ne pouvait se démunir des racines familiales. Le seul cordon qu'il avait épargné était celui qui l'accouait à sa moitié, Caligula.  ▲  traits de caractère : Observateur - solitaire- curieux (ou plutôt fouineur) - instable - sceptique - flambeur - dévoyé - fignoleur - charismatique - insolent - lucide - railleur  ▲  groupe : SKIN OF THE NIGHT ▲  crédits :tumblr & SWAN
 La fouine porte admirablement bien son nom. Elle laisse son flair rôdailler dans les artères de Florence. Chaque fumet lui inspire une histoire, qui le persuade d'une vérité. x  A contrario de l'idéal qu'il exige de ses prunelles, le louvart ne s'impute pas du même discours Le visage masqué par le sourire d'un beau diable pour réprimer les cicatrices d'un masochiste, Luigi est acculé par l'irrésistible besoin de se briser. x Tactile, le coquin laisse ses doigts parcourir le monde et ses fondements. Il laisse souvent à la traîne une caresse. x  Entre le doux nectar de l'opium et la glissade draconienne du rhum dans sa gorge, le louvart s'éprend d'une hygiène de vie qui l'éconduit doucement vers des rives incertaines. X Friand de mots, il est un fervent amateur de lecture. Il héberge son éden entre les allées flétries des bibliothèques. x Fin gastronome des courbes, Luigi ne peut réfuter son émotion pour la beauté langoureuse. x Rongé par un mal qui l'ampute d'un élan sportif, il doit musarder avec son asthme depuis le berceau de son enfance. x Cali, son chat maine coon gris, sillonne quotidiennement son ombre. Si vous croisez sa route, dites-vous que son maître n'est pas bien loin. x Peu gourmet avec les chiffres, il témoigne pourtant d'une affection particulière pour les sudokus, un passe-temps qui l'acquitte le temps d'un soupir des réalités. x Les lascivetés de son géniteur lui ont assidûment été transmises. Le louvart ne peut démentir son affinité pour la bacchanale.  


.

ton pseudo : GENOME  ▲ ton âge  : 25 ans▲ ton pays : belgique▲ ta fréquence de connexion : 3-4x/ 7▲ comment t'es arrivé ici ? par Calendula...oups pardon caligula    ▲ ton avis sur le forum : c'estdelaballe.  ▲ un commentaire ? macaroni spaghetti mitbox!  



Dernière édition par Luigi Maccaroni le Ven 19 Aoû - 22:01, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Dim 7 Aoû - 10:55


Il sentait la fumée et le sang.

Résoudre un problème, c'est comme la chasse, un plaisir de sauvage, et nous avons cela dans le sang.








Ses doigts glissaient avec dextérité sur les touches du piano familial qu’il s’était évertué à conserver  au fil des âges. L’onde d’abord patiente s’évadait de l’œuvre musicale avant de suinter la pièce d’une intonation malplaisante, celle de la nostalgie.


{ L’ombre d’un père plus accorte que sa présence, l’essence d’une mère rongée par la gangrène…

 « Luigi ! Caligula ! Descendez ! Votre père va arriver. »

Bella Della Scalla, renommée Dame Maccaroni, était une de ces fleurs flétries, malmenées par les rigueurs du temps et les quelques séducteurs qui se plaisaient à convoiter leur pétales pour mieux les leur arracher.  Son bourreau avait été l’hardi Giorgo Conti Maccaroni. Il était l’incarnation limonieuse d’une hyène et d’un rapace. Les débuts  n’étaient que parade pour appâter sa douce brebis, arborant sa palette de malice pour éclabousser son esprit de faste.  Il lui avait arraché sa liberté pour l’agoniser dans les abscons de sa vie, l’enlisant dans un cercle de corruption.

Il était loin le temps où Bella embaumait la pièce de son charmoie. Il ne suait plus que de sa chaire meurtrie le parfum fielleux de la résignation et l’instance. Les papillons noirs enveloppaient son être dans un sentiment d’isolement. Pauvre petite fleur qui jamais ne renaîtra d’un nouveau printemps…

« Bonjour Bella… »

Sa voix lascive résonnait comme une caresse sur sa peau et lui en arrachait quelques frissons anxieux. L’agneau s’échouait ainsi dans la gueule du loup, poursuivant sa quête de la Camarde et aspirant au dernier sommeil.

« Les garçons…Venez avec moi que je vous montre comment on assigne son autorité »

Leur mère jeta une œillade inquiète vers ses mignards qui se pressaient avec une curiosité impudique. Contrairement à son demi, Luigi accusait d’une diablerie plus abondante. Leurs pas jumelés résonnaient dans les alcôves du manoir, arrondissant les angles d’un écho amorti par ceux de leur daron.

« L’éducation de ses laquais n’est pas négligeable… Si vous n’apprenez pas à tenir les rennes mes garçons, vous serez écrasés par le joug du moindre charognard qui vous baisera le trou jusqu’à la moelle… »

Ce mélange de grivoiserie et d’éloquence claquant comme une gifle contre son palais muait ses jeunes convives dans le scepticisme et malgré tout une note de convoitise, spécialement pour Luigi qui étreignait au plus grand désarroi de sa mère les traces de son patriarche.  

Leur acheminement les avait convergés vers une crypte dont l’accès leur était en général défendu. Luigi se taisait bien d’avouer qu’il y avait laissé traîner son museau quelques maintes fois. L’opprobre qui s’y fécondait l’avait longtemps révulsé. Pourtant, le louvart était revenu à chaque fois, enivré par son arôme vérolée. L’atmosphère accablante qui y maraudait était pour lui comme le plus doux parfum d’une femme. Il s’en repaissait d’un désir licencieux.  

Luigui épousait du regard son jumeau. Dans le secret de ses bourgeons se lisait une sollicitude. Son côté chaperon agaçait Caligula qui rouspétait de passer pour le poussin du duo. Ses doigts glissaient le long de son échine, chapeautée par quelques mèches révoltées. Une caresse qui se voulait rassurante mais les frissons qui modelaient sa peau dans un tapis décousu, érigeant ses poils à la verticale, trompait l’œil impassible de son frère.  Le théâtre d’horreur qui s’exhibait devant eux, spectateurs dociles, leur arrachait un gloussement silencieux.  Ligoté par des fils de clôture électrique, un homme épousait de son royal postérieur le sommet d’une pyramide en bois, souvenir innommé des supplices d’antan. Ses hurlements avaient été étouffés par un bout de chiffon galvaudé par des croûtes de son sang. Le condamné n’avait plus qu’à penser à l’Ave Maria avant d’embrasser une dernière fois le baiser du Coquin, celui-ci épousant le doux nom de Maccaroni.



{ Le bourgeon du désir naît d'une odeur...


Domino des infantes aux mamelles redressées vers ses lèvres friandes, il formait l'oubli dans lequel ces âmes immolées se liquidaient, baissant le pavillon de leur orgueil pour s'abandonner dans ses bras. Certaines mesuraient les stratus de son être à l'effigie du Malin.  

Depuis le berceau de son enfance, le louvart joignait à sa passion pour l'occulte un goût souligné pour les saveurs quelles qu'elles soient; le bouquet chatouilleux de sueur qui soulignait les plis des aisselles trahies par une émotion douteuse, le fumet salé du jambonneau qui embrassait la cuisante hardiesse du four, l'exquis relent matinal, et encore plus l'empyreume courtois des sylphides qui arrondissaient son agglomérat. La saveur délicate d'une femme était le plus doux des poisons. Chacune d'elles élaguait les abords d'un pouvoir saisissant. Luigi se sentait comme le plus résigné des disciples de ces louves. Il avait fait de cette obédience pour la saveur féminine son écu, faisant gronder dans les crevasses de son être la bête.

De son jeune temps, chaque fleur qui s'échouait dans sa pépinière devenait la victime de ses intempéries.  La beauté artificielle de son Eden devenait marais à mesure que ces fleurs croisaient les nébuleuses de son âme. Doucement, la gangrène flétrissait leurs pétales jusqu'à la racine. Autant les coquettes bourgeoises que les asservies de la demeure familiale, les gouvernantes, servantes et cuisinières, étanchaient la pitance du louvart. On ne parlait pas d'acte purement sexuel...Loin de là mes agneaux. Se repaître exclusivement de la chaire de ses louves ne représentait aucun liesse pour lui. Il les façonnait. Elles étaient comme des trophées. Il devait les ébranler dans leurs fondements, labourer leur antan pour articuler en elle l'excellence. C'était la gésine d'un chef d'oeuvre. Il était le berger, elles ses brebis. Il n'était pas le vieux chacal vénal qui se délectait des dentelles de ses donzelles. Loin de cette image que l'on se représentait généralement du berger, Luigi se contentait d'éduquer ses infantes pour atteindre le lentigo. Sous ce dessein maculé,  il n'y avait pas que l'unique but d'étancher son desiderata de perfection. Derrière l'éclat inquiétant de ses orbes charbonnées jouissait le désir des acquis. Une femme pouvait arracher de son partenaire le moindre petit secret, aussi honteux qu'il soit, une fois qu'elle maîtrisait l'art du langage et du corps. Une caresse, un sourire ou un regard était le plus bel outil d'une femme, à condition de savoir l'utiliser. C'est là qu'intervenait le berger, le bourreau de ces princesses du demi-monde. Poètes des rumeurs de Florence, le louvart maîtrisait également l'art des odeurs. Berger et parfumeur, il semblait pouvoir domestiquer le coeur de l'humanité.


Dernière édition par Luigi Maccaroni le Dim 14 Aoû - 20:00, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Dim 7 Aoû - 10:59

macaroni for the win. le personnage a l'air intéressant, hâte d'en lire plus en tout cas. et excellent choix d'avatar by the way. I love you bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : BLUE RUIN
≈ AVATAR : MIKKELSEN
≈ MESSAGES : 1093


≈ DATE INSCRIPTION : 16/04/2016

Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Dim 7 Aoû - 18:45

Je veux savoir de qui est l'idée pour le nom de vos deux frangins et voila un loup dans la bergerie qu'il prenne soin des poupées (même si elles sont chieuses à mordre et griffer ). Je stagne, j'attends la suite



your crown is a terrifying one,
made of bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Dim 7 Aoû - 19:32

Merciiii à vous 2 I love you c'est moi qui ai eu l'idée du nom... les pâtes c'es et moi c'est une grande histoire d'amour...

T'inquiètes... j'ai prévu ma protection électrique anti morsure et griffe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Dim 7 Aoû - 19:37

Luuuke, excellent choix
et bienvenue à Florence
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Dim 7 Aoû - 20:24

Bienvenue et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : Odistole.
≈ AVATAR : Oscar Isaac.
≈ MESSAGES : 612
≈ DATE INSCRIPTION : 15/04/2016
Age : 39

Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Mar 9 Aoû - 0:15

Luuuuuke, ce choix
Bienvenue parmi nous, cher confrère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Mar 9 Aoû - 21:19

merciiiiiiiiiiiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : GALLINEA.
≈ AVATAR : BEN WHISHAW.
≈ MESSAGES : 112
≈ DATE INSCRIPTION : 14/05/2016
Age : 17

Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Mar 9 Aoû - 22:07

Bienvenue ! ♥️ Le début de ta fiche est excellent, j'ai hâte de voir le personnage en rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : Neon Demon
≈ AVATAR : Nastya la poupée
≈ MESSAGES : 279


≈ DATE INSCRIPTION : 17/05/2016

Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Mer 10 Aoû - 19:50

Bon... En ce moment j'ai du mal à poster je suis désole
Je trouve bien ton humour avec ton nom de famille Comme je t'ai dis par MP ça me fait super plaisir de te voir ici avec ce personnage (et puis le clan aussi on en parle de ce choix parfait ? )
Aucune mention sur ta plume elle me manquait, t'as rien perdu de ta superbe en fait, je suis jalouse
Et tu me réserves un lien et un rp merci
Bienvenue chez toi


She seemed fragile like a moonflower – destined to bloom for a single lovely night, and then to fade and fall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Sam 13 Aoû - 10:06

Merci quinto I love you grrr j'adore ton personnage


Sorcha Avant de rire des autres, il faut savoir rire de soi merci mon petit chou .... je me sens encore un peu rouillée mais je compte sur toi et notre futur rp pour verser un peu d'huile dans la machine
Avec plaisir pour le lien *bisou sur la fesse*
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : Neon Demon
≈ AVATAR : Nastya la poupée
≈ MESSAGES : 279


≈ DATE INSCRIPTION : 17/05/2016

Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Sam 13 Aoû - 10:12

Moi je suis parfaite
T'inquiète, tu vas voir, ça va vite revenir, c'est comme le vélo le rp ça s'oublie pas
Bon elle en est où ta fiche ?


She seemed fragile like a moonflower – destined to bloom for a single lovely night, and then to fade and fall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Dim 14 Aoû - 12:54




J'avance j'avance mais je veux bien un tout petit rikiki délai svp
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : Celestial
≈ AVATAR : Rosie la magnifique
≈ MESSAGES : 1136


≈ DATE INSCRIPTION : 04/04/2016

Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?
Lun 15 Aoû - 7:36

Je te donne ça tout de suite
Une semaine ça te suffit ?


Aller sur la Lune, ce n'est pas si loin. Le voyage le plus lointain, c'est à l'intérieur de soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir



Sujet: Re: Macaroni ou Spaghetti?

Revenir en haut Aller en bas
 
Macaroni ou Spaghetti?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fan'art!!de Feca de stasis.
» Haiti en Marche autour de la cherete de la vie
» MACARONI - x caniche 10 ans - Spa de Chamarande (91)
» I.03 pizza, spaghetti, tortellini tout ça tout ça (pv nico)
» Spaghetti et compagnie - AAR Italien HOI3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NO CHURCH IN THE WILD :: 
PIACERI
 :: LES PERSONNAGES
-
Sauter vers: