AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
POUR NOUS RETROUVER SUR LA V2 : (ICI)

Partagez
 

 
broad-shouldered beast • elio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: broad-shouldered beast • elio
Sam 16 Avr - 14:29


Elio Mosconi

So fuck your dreams and don't you pick at our seams. I'll turn into a monster for you, If you pay me enough. None of this counts, a few dreams, plowed up



nom : Mosconi, patronyme qui rime avec de doux espoirs, des idylles enfantines. Des rêves terrés parmi tant d'autres dans des échos oubliés, parce que voler n'a jamais été à la portée de tout le monde. ▲ prénom : Elio, simple à souffler, à écorcher, à aboyer. Elio, comme un astre brillant, comme l'homme chevauchant le ciel pour faire lever le soleil. Rien de grandiose pourtant, rien qui n'inspire ou envoûte.▲  âge et date de naissance : 31 Octobre, tu pousses ton premier cri, symbole de vie à la fête des morts. La plus grande ironie, de quoi tracer ton destin à venir. Tu souffles à présent ta vingt-huitième bougie. Le temps file, n'attend personne et tu as encore l'impression de ne pas savoir ce que tu fais, trait de ta jeunesse indélébile.  ▲  ton clan  : Ucello, synonyme d'appartenance, de gain de cause. D'un but que tu ne saurais trouver toi-même. La justice noire qui règne. ▲ Ton rang : Petit soldat de plomb, tu n'es qu'un pantin, qu'une marionnette qu'on agite à sa guise. Il marche droit, le petit soldat, la rage au ventre, le coeur saignant, mais toujours, il marche. ▲ statut civil  : Seul, les erreurs accumulées, le coeur édenté, les lèvres malmenées, le bassin affamé. ▲  orientation sexuelle : Tu rêves en courbes de douceur, aux lignes féminines et aux sabliers des silhouettes. Les corps fins, les longues jambes, tu rêves de femmes. ▲  metier : L'uniforme t'étouffe et pourtant tu étais si fier de le porter, petit soldat convertit en policier. Tu avais faim de justice et de droiture, maintenant tu courbes l'échine et pointe la gueule de ton canon là où on te le demande. ▲  situation familiale : Ton père, ancien militaire, plus absent qu'autre chose. Faux héro que tu crois idéaliser malgré tout, répondant à coups de « oui m'sieur » au lieu de « oui, père ». Ta mère, infirmière, essence de respect et d'admiration. Jonglant longtemps entre son rôle parentale et son boulot, trop fatiguée pour se heurter ouvertement à l'éducation farouche et étouffante de ton paternel, elle te consolait en te papillonnant des baisers de ses lippes craquelées sur tes joues. Une petite sœur, apparition angélique confinée, qui déroge vers les plaisirs coupables, les vendeurs de rêves poudrés pour s'étourdir à coups de libertés passagères. ▲  traits de caractère : Sensible, Renfrogné, Patient, Indépendant, Calme, Impulsif, Débrouillard, Protecteur, Responsable, Opportuniste, Méticuleux, Organisé, Secret. ▲  groupe : Strong and Wasted ▲  crédits : Tumblr Micharaven, imahyperlover, Schizophrenic
UN. Supercherie que tu préfères oublier chez toi, tu as normalement besoin de lunettes pour lire, mais tu n'as jamais aimé les porter. La faute à ton paternel trouvant cette dépense inutile, tu l'associes à une faiblesse que tu n'assumes pas. Tu les retrouves habituellement délaissées sur le comptoir, près du journal.

DEUX. Faciès peu expressif, tu n'es pas quelqu'un qui sourit à pleines dents. Il est rare de voir tes fossettes se creuser. Tout est retenue, toujours. Tu n'es pas quelqu'un qu'on qualifie de dynamique, les émotions peintes sur ton minois sont toutes en douceur, des demis sourires aux sourcils tombant sur tes paupières.

TROIS. Organisé jusqu'au bout des ongles, tout est méticuleusement placé, que ce soit à ton boulot ou ton appartement, tu te fais un devoir de tout garder en ordre. L'éducation militaire coule dans tes veines. Les chaussures sont droites à l'entrée, rien ne traîne de manière superficielle. Ton chez toi est impersonnel, sans fioritures, sans chaleur.

QUATRE. Une vieille guitare paresse dans le coin d'une pièce, instrument rarement touché ces temps-ci, tu y grattais les cordes par temps d'ennuis durant ton adolescence. Petite dépense que tu t'es offert  par tes propres soins, tu n'arrives pas à t'en débarrasser, même si elle prend poussière.

CINQ. Tes colères sont isolées, enfermées dans une fausse boîte de Pandore, scellées pour mieux être libérées. Ravages dans ton sillage, lorsque la colère t'emporte, tu t'en prends au matériel. Tu frappes, tu lances. Tu dois la brûler, l'expulser pour mieux l'accumuler. Tu préfères encore saigner tes jointures contre des briques que de t'en prendre inutilement à quelqu'un. Sauf si on te l'ordonne.

SIX. Ta dépendance aux petits bâtons de la mort remonte à ton adolescence. Petit acte de rébellion, débuté alors que tu te pensais déjà homme, virilité maladroite. Insoumis secret, tu as gardé l'habitude de ne jamais fumer devant tes parents.

SEPT. Difficile d'approche, tes manières brusques et ton côté réservé le sont pour beaucoup. On a facilement l'impression de te déranger alors que tu fixes de tes traits durs. De quoi intimider ou bien charmer selon les situations, tout dépend de ceux qui osent s'aventurer.

HUIT. Malhabile, détaché, les concubines t'assènent à coups d'accusations. Trop indépendant, trop cachottier, une relation à sens unique n'en est pas vraiment une. Tes murs sont trop hauts, ton fort imprenable. L'armure édentée, le soldat coincé à l'intérieur, tu as toujours eu du mal à t'ouvrir, à laisser les autres entrer et te confier.

NEUF. Les regrets dessinent ta vie. Les remords tourmentent ton sommeil. Des décisions que tu aurais aimé prendre, des actes que tu voudrais effacer. Les fantômes du passé pèsent toujours un peu plus sur tes épaules. Des visages brouillés, d'autres bien distincts de certaines personnes que tu as blessé, abandonné. Un, en particulier, refuse de te laisser en paix.

DIX. L'uniforme rouillé par le sang qui n'est pas tien, tu t'es vu relevé de tes services. Ce n'était pas voulu, acte commit dans un réflexe de peur ou d'agression ? Tes doigts ont effleurés la gâchette, douce caresse et l'espace d'un instant, le corps s'est écroulé. Jambes entremêlées, pieds pointés, les paillettes de sa robe dérobant son carmin. Fantôme effacé par les mains de maître. Ucello t'as remit au service et tu ne peux que courber l'échine et être reconnaissant, camoufler leurs vices et effacer les preuves.

ton pseudo : Sky  ▲ ton âge  : 24 ans ▲ ton pays : Canada ▲ ta fréquence de connexion : Normalement je passe minimum 3 fois semaines ou sinon, c'est tous les jours broad-shouldered beast • elio 4228081930  ▲ comment t'es arrivé ici ? Grâce à Bazzart broad-shouldered beast • elio 3377684155  ▲ ton avis sur le forum : Le design est superbe et je dois dire que dès que j'ai lu «mélange mafia à la GoT » j'étais déjà vendu broad-shouldered beast • elio 505306283  broad-shouldered beast • elio 3628684184  ▲ un commentaire ? Je me cherche encore un peu parmi les annexes et tout alors si jamais je fais la moindre bêtise, n'hésitez pas à me taper sur les doigts broad-shouldered beast • elio 3058302029



Dernière édition par Elio Mosconi le Lun 18 Avr - 21:18, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio
Sam 16 Avr - 14:30


you who said I was not free

And no one is trying to listen in. What to hear our doubts, hear our whispered shouts, they don't care

Le son d'un briquet qui approche la fin de ses jours résonne dans la pièce tel un avertissement. Une mise en garde. Un, deux, trois essais. Es-tu certain de vouloir l'allumer ? que te dit le petit objet. Encré dans ton éphémère rébellion, tu persistes, la pulpe de ton pouce raclant plus férocement. Ton trophée de guerre s'allume enfin, les étincelles faisant place à une flamme vacillante, affamée et tu l'approches de la cigarette sagement logée entre tes bouts de chaire. Tu inspires précieusement la mort pour donner vie au tabac, embrasant ce dernier alors que la fumée se loge dans tes poumons. Deux battements, puis tu relâches, l'expulsant longuement, triturant le bâton entre tes doigts. Le silence règne sur son trône vaporeux et tu observes ton habitat naturel, tes pupilles grisantes coulant sur tes étagères nettement rangées. Quelques bouquins décorent ceux-ci, tu n'as jamais eu l'œil ni l'intérêt pour la littérature. Quelques babioles s'effondrent ici et là pour combler le vide, cadeaux répétitif d'une mère qui ne sait pas trop quoi offrir à son garçon devenu homme. Seuls signes de chaleur dans un appartement que tu n'as jamais vraiment prit la peine de décorer toi-même. Souvenirs, échos d'une enfance fleurissant à travers les photos ornant les murs et le bois des meubles. Tes pas feutrée frôlent le parquet, la fumée dans ton sillage alors que l'acier de tes yeux est attiré par une photo en particulier. Tes doigts effleurent la silhouette protégée par le vitrage, celle d'un petit garçon dans les bras d'un homme en uniforme. Événement particulier, mais souvent répété, il a marqué tout le long de ta jeunesse. Ton père quittant pour des périodes interminables à ton esprit. Figure autoritaire, puissante, encore aujourd'hui. Regard sévère, poigne maladroite, militaire avant d'être paternelle.

Tu n'as jamais su comment agir en tant que fils et lui en tant que père. Relation incomprise, formelle, tu t'es pourtant voué à une grande admiration à son égard. Longtemps tu as cherché à lui plaire, à être le meilleur gamin possible, celui dont il pouvait être fier sans trop savoir comment t'y prendre. Tu as choisi de porter un uniforme par respect pour le sien et si son affection se discernait dans ses discours moralisateurs, aujourd'hui tu n'es plus sûr d'y découvrir quoique ce soit autre qu'un jugement silencieux, accusateur à tes moindres erreurs. Dans la pénombre tu regardes sa forte silhouette, maintenant voûtée par la vieillesse. Lui-même a commit des erreurs, tu le sais, tu t'en doutes. Seulement, ces dernières sont sans doute enterrées et oubliées, justifiées au besoin. Tu soupires, un rictus aux lèvres alors que tu tires une nouvelle bouffée, poing imaginaire levé au ciel. Tes pupilles d'un bleu terne coule sur la petite s'accrochant à sa jambe, un grand sourire dévoilant une dent de lait kidnappée. Ta sœur a toujours été plus sage, moins turbulente que toi. Plus futée, aussi. Tu n'as jamais senti le besoin de jouer les grand-frères protecteurs, encore moins ces temps-ci. Deuxième mère, plus jeune, au regard posé, celle qui venait avec de la nourriture pour s'assurer que tu manges il y a encore quelques temps. Le petit bijou de la famille, sans doute celle qui vous tenait encore en un morceau. Tu t'emplis les poumons encore une fois, avant que ton attention ne soit portée sur la petite lumière rouge, au loin, celle signalant un message vocale jusqu'ici ignoré.

Tu n'as pas besoin de l'écouter pour savoir ce qu'il contient et pourtant, tu te tournes, les épaules voûtées par un poids familier alors que tu t'y diriges, fixant la boîte mécanique avant d'appuyer sur le bouton. « Elio, c'est Mama...Écoute, je sais que les choses ne sont pas faciles entre ton père et toi ces temps-ci, mais tu ne peux pas nous ignorer pour toujours. Nous sommes ta famille. Tout le monde fait des erreurs. Viens dîner demain soir, comme avant. S'il te plait, Elio. » Voix plaintive, découragée, fatiguée. Tu grimaces, laissant le tabac se consumer à tes côtés tranquillement alors que la tonalité résonne. Trop forte, trop bruyante. Et toi, tu restes planté là, immobile, perdu. « Elio ? » Timbre qui s'évapore dans l'air, encore alourdit par le sommeil. Sa porcelaine dénudée, elle t'observe, simple inconnue étrangère à tes manies nocturnes. Tu t'approches, délaissant ta cigarette dans sa tombe. Ta main rejettes sa crinière ébène pour dévoiler son épaule, caressant celle-ci avant de se loger en son creux. Tu l'incites à retourner à la chambre, l'accompagnant silencieusement. Justification muette, inexistante devant ce vent de chaleur, cette thérapie de chaire et d'os. Tu t'y enfonces avec plaisir, creusant ton chemin dans tes draps, respirant son parfum aux notes de cannelle. Et pour mieux éloigner les images de paillettes dorées imbibées de carmin qui t'avaient réveillé au départ.  



Dernière édition par Elio Mosconi le Sam 23 Avr - 20:13, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Halyna Nabokov

≈ PSEUDO : Celestial
≈ AVATAR : Katiusha l'angélique sublime
≈ MESSAGES : 925
broad-shouldered beast • elio 2FTMIks

≈ DATE INSCRIPTION : 04/04/2016

broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio
Sam 16 Avr - 15:04

C'EST QUOI CE DEBUT DE bhujefknijfenk je suis morte, C'EST BEAU ! broad-shouldered beast • elio 4228081930 Ah non mais heureusement que t'es venu (je suis bien contente que tu m'ai vendu ton âme broad-shouldered beast • elio 225179245 tu vas voir on est bien ici, tu vas pouvoir faire de belles choses broad-shouldered beast • elio 3987002876). Ah mais rien que quelques phrases ça m'a permis de voyager au loin alors j'imagine même pas la suite, je veux la suite broad-shouldered beast • elio 3628684184 Les Ucello c'est les meilleurs, faudra t'attendre à recevoir une demande de lien bientôt broad-shouldered beast • elio 1840478431
Je te taperai pas sur les doigts, de ce que j'ai pu lire, tu as déjà tout compris de ce clan alors broad-shouldered beast • elio 2563884465
Bienvenue chez toi ! broad-shouldered beast • elio 2773279502


♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️
Tu veux exclure les rapports de domination, tu veux exclure la capitulation. Mais la domination, c'est le silex, c'est ce qui produit l'étincelle, c'est l'allumage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Altair Esterhazy

≈ PSEUDO : Odistole.
≈ AVATAR : Oscar Isaac.
≈ MESSAGES : 612
≈ DATE INSCRIPTION : 15/04/2016
Age : 40

broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio
Sam 16 Avr - 18:12

Je suis d'accord avec Haylna, ta plume est magnifique! broad-shouldered beast • elio 3377684155
Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio
Sam 16 Avr - 22:30

Halyna, merci beaucoup broad-shouldered beast • elio 2563884465 Je suis très contente si le début te plait et tant mieux, en vérité j'avais peur de perdre mes doigts broad-shouldered beast • elio 459362272 ( Prend soin de ma petite âme, elle est fragile mine de rien broad-shouldered beast • elio 2272051206 ) Et owi, un lien, je veux, je veux, n'hésite pas à me harceler broad-shouldered beast • elio 3987002876 broad-shouldered beast • elio 41209573

Altair, awwn merci beaucoup, ça me touche de lire de si jolis compliments broad-shouldered beast • elio 2563884465
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Melchiorre Donatello

≈ PSEUDO : BLUE RUIN
≈ AVATAR : MIKKELSEN
≈ MESSAGES : 1093
broad-shouldered beast • elio Tumblr_obvzdxnpGd1r6tq2so1_400

≈ DATE INSCRIPTION : 16/04/2016

broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio
Dim 17 Avr - 12:15

ce début est superbe broad-shouldered beast • elio 4228081930
bienvenue  I love you

Citation :
orientation sexuelle : Tu rêves en courbes de douceur, aux lignes féminines et aux sabliers des silhouettes. Les corps fins, les longues jambes, tu rêves de femmes.
abandonne les Ucello, viens chez les Donatello, y'a de la carne fraiche broad-shouldered beast • elio 1999688349



your crown is a terrifying one,
made of bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio
Dim 17 Avr - 17:06

sfhdkjg, ça me fait trop plaisir que la lecture vous plaise broad-shouldered beast • elio 2563884465 Et j'avoue, tu me tentes, l'appât est fort, c'est comme un étaler un bon buffet devant mes yeux broad-shouldered beast • elio 1999688349 Merci beaucoup broad-shouldered beast • elio 4228081930
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Arabella Mastroianni

≈ PSEUDO : Peony
≈ AVATAR : Nicola Peltz
≈ MESSAGES : 787
broad-shouldered beast • elio PhCQiWjg

≈ DATE INSCRIPTION : 15/04/2016

broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio
Dim 17 Avr - 19:08

Un policier broad-shouldered beast • elio 1840478431 sexy sexy et puis ta plume broad-shouldered beast • elio 2563884465
Je veux un lien, j'attends un peu avant de te sauter dessus broad-shouldered beast • elio 4011387534
Bienvenue et bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio
Lun 18 Avr - 14:49

Awwn merci beaucoup, ça me fait trop plaisir ! broad-shouldered beast • elio 2563884465 Un lien, je veux, je veux broad-shouldered beast • elio 1840478431 My body is ready What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio
Lun 18 Avr - 21:49

(Elio comme mon neveux, ça m'a fait rire, je l'aime pas broad-shouldered beast • elio 3495551740 Arrow )
Mais par contre ton début de fiche je l'aime ! Ton perso promet broad-shouldered beast • elio 3050400601
Bienvenue parmi nous broad-shouldered beast • elio 198152450
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio
Mer 20 Avr - 13:44

( moi non plus j'aime pas mon neveu *hi5* broad-shouldered beast • elio 3058302029 )
Merci beaucoup Gab broad-shouldered beast • elio 2563884465 Je me permet un petit instant fangirl parce que Levitt quoi broad-shouldered beast • elio 652442127 broad-shouldered beast • elio 1571851438 broad-shouldered beast • elio 1811486565

J'essaye de m'attaquer à mon histoire par les soirs de semaine, boulot oblige broad-shouldered beast • elio 505306283 , sinon ce sera ce week-end au plus tard. Désolé pour ma lenteur les cocos broad-shouldered beast • elio 3803038912
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Halyna Nabokov

≈ PSEUDO : Celestial
≈ AVATAR : Katiusha l'angélique sublime
≈ MESSAGES : 925
broad-shouldered beast • elio 2FTMIks

≈ DATE INSCRIPTION : 04/04/2016

broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio
Sam 23 Avr - 9:16

Coucou broad-shouldered beast • elio 2634659471

Le délai de ta fiche est maintenant dépassé, nous aimerons bien avoir de tes nouvelles car sans cela nous serons obligés d'archiver ta fiche et de supprimer ton compte

Il te reste trois jours de sursis néanmoins broad-shouldered beast • elio 2003563851


♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️
Tu veux exclure les rapports de domination, tu veux exclure la capitulation. Mais la domination, c'est le silex, c'est ce qui produit l'étincelle, c'est l'allumage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Halyna Nabokov

≈ PSEUDO : Celestial
≈ AVATAR : Katiusha l'angélique sublime
≈ MESSAGES : 925
broad-shouldered beast • elio 2FTMIks

≈ DATE INSCRIPTION : 04/04/2016

broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio
Sam 23 Avr - 22:12


TU ES VALIDÉ(E) !

BIENVENUE CHEZ TOI


Comme j'ai dis, ton personnage est magnifique ! broad-shouldered beast • elio 2563884465 il est beau, mais surtout tu exploites tellement de nuances différentes, et ton histoire, ces moments qui ont fait de lui ce qu'il est aujourd'hui ! En fait tu le rends totalement humain et ça c'est merveilleux, pas de cliché, juste ton personnage qui vit entre les lignes, pas trop noir ni trop blanc mais qui laisse une évolution pour la suite super intéressante ! J'ai tellement hâte de lire tes rps, de faire un rp avec toi aussi broad-shouldered beast • elio 1840478431 Je te valide avec plaisir broad-shouldered beast • elio 3260832282

On va dire que le gif est totalement en relation hein broad-shouldered beast • elio 2272051206 Félicitations, tu es validé(e). Avant de franchir les portes de Florence, voici quelques conseils qui pourront t'aider à survivre. D'abord, il te faut VÉRIFIER TON AVATAR DANS LE BOTTIN pour avoir la certitude qu'aucun double, maléfique ou bénéfique, ne vienne te voler ton visage. Ensuite, tu peux aller CRÉER TA FICHE DE LIENS ET DE RPS afin de ne pas terminer en âme noire et solitaire. Pense à faire un détour par la LISTE DES METIERS. Tu peux aussi CRÉER UN SCÉNARIO et peut-être retrouver un visage de ton histoire, une personne avec qui survivre et mourir dans ce chaos. Enfin, si tu veux te détendre et oublier les sombres mémoires du passé, tu peux aller FLOODER avec les autres florentins. Mais n'oublie pas, il faut toujours se méfier de son voisin, ici. Alors, bon courage et bon jeu.



♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️
Tu veux exclure les rapports de domination, tu veux exclure la capitulation. Mais la domination, c'est le silex, c'est ce qui produit l'étincelle, c'est l'allumage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio
Sam 23 Avr - 22:23

sagjdfgdj je sais que je me répète, mais tes compliments me vont droit au coeur. broad-shouldered beast • elio 2634659471 broad-shouldered beast • elio 3260832282 Merci beaucoup et tu as déjà ta petite place VIP pour un rp évidemment. broad-shouldered beast • elio 1811486565
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir



broad-shouldered beast • elio Empty
Sujet: Re: broad-shouldered beast • elio

Revenir en haut Aller en bas
 
broad-shouldered beast • elio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Beauty & the Beast
» China, Taiwan and the Haitian Earthquake
» Itchi
» Elio, projet D93
» Train again ! ▬ Elio Tenrô

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NO CHURCH IN THE WILD :: 
PIACERI
 :: LES PERSONNAGES
-
Sauter vers: