AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
POUR NOUS RETROUVER SUR LA V2 : (ICI)

Partagez | 
 

 
la bambolina.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: la bambolina.
Lun 29 Aoû - 19:56


Ada Beata Bartolozzi

“There are no heroes… In life, the monsters win.”



nom : Bartolozzi, un nom lourd de sens dans cette ville de Florence. ▲  prénom : Ada Beata, celle qui entoure et représente l'équilibre, à croire que son destin était tout tracé.  ▲  âge et date de naissance : Le jour du printemps, ce 21 avril si doux, trente ans auparavant. ▲  ton clan : Ucello, sans grand choix de sa part.▲ Ton rang : La petite dernière, juste bonne à sourire tout en fermant les yeux. Ne pas poser les mauvaises questions, ne pas sortir de se place, ne pas désobéir aux hommes. ▲ statut civil : Célibataire, pas nécessairement par choix ou envie. ▲  orientation sexuelle : Les hommes, leur force, leur virilité sans faille, leurs muscles brûlant de désir  et leurs regardes entêtants. ▲  metier : Médecin, celle qui panse, soigne et rassure. Celle qui recoud l'horreur et les chairs endolories. ▲  situation familiale : Jolie petite prison qui voit s'entrechoquer entre quatre murs des parents de pacotille et des enfants déjà trop grands. La belle-mère est insipide, pâle mirage d'une mère évaporée. Le père n'est plus qu'une ombre, la sienne, aveuglé par l'alcool. Le frère, le fils prodigue, la liberté, l’idole. La sœur, le miroir, l'amie et confidente, la moitié. ▲  traits de caractère : Douce, bienveillante, colérique parfois, impatiente, discrète, têtue, obstinée, réfléchie, peu influençable, fidèle, dévouée, loyale, menteuse, méfiante... ▲  groupe : strong and wasted ▲  crédits : Ealitha @bazzart, Tumblr
I. Vierge de toutes drogues, quelqu'elles soient. Pas d'alcool, ni de tabac et encore moins de drogues, jamais, pas même une fois du haut de ses trente printemps. Seul le champagne est autorisé, nectar enivrant faisant tourner les têtes, tourner les coupes.
II. L'art. L'art pour passion et cet émerveillement sans faille pour ces corps blancs, délicats, poétiques, figés dans le marbre, dans le bronze.  Ces heures passées dans les musées, assise sur un banc, les yeux rivés sur l'immobile ne se comptent plus.
III. Allergique à la technologie, aucun de ses doigts ne parcourent un clavier sans y être obligé. A ce jeu, la plume est vainqueur, la plume et le papier. L'art épistolaire a sa préférence, plus dangereux, moins volatile. Car les mots restent, pouvant même être volés. A moins d'être brûlés.
IV. Devenir mère? Douce utopie. Et cette peur, cette peur au ventre qui ne disparaît pas, celle d'avoir un jour un fils et le voir s’échapper d'entre ses doigts, s'évaporer. Celle d'avoir un jour une fille et de ne lui offrir qu'une vie sans goût, emplie de frustrations.
V. Et cet ennui? Rester à la maison, ne pas s'écarter du chemin tracé, décidé par les hommes sous peine de remontrances, voir pire. Cet ennui incessant, qui s'insinue au fil des années et qui ne semble pas vouloir la quitter, jamais.
VI. Les robes de princesse sont ses préférées. Celles qui brillent, qui virevoltent. Soie, mousseline, dentelles... Rien n'est jamais trop beau, rien n'est jamais trop cher et surtout pas les créations haute couture qui garnissent à n'en plus finir son armoire.
VII. La bibliothèque, échappatoire enfantine. Tous auront été dévorés, les livres, quand la colère envahissait el padre ou que l'ambiance était trop insupportable. Seule évasion possible, source de culture, meilleurs amis d'une partie de sa vie.
VIII. Algodystrophie, ambolie, épicondylite, ostéolyse... Des termes barbares, pompeux, lourds. Des termes connus, usés, étudiés. La médecine aura usé ses yeux, ses neurones, ses nuits aussi parfois. Aujourd'hui, ce savoir profite aux autres, à sa famille, aux malades, aux blessés. Même si Hypocrate n'est pas toujours respecté, à son grand désespoir.
IX. La piété n'a pas toujours son intérêt mais reste son refuge dans les moments difficiles. Le silence de la basilique Santa Maria del Fiore, ce silence divin, précieux. Autant que ce qu'elle représente, drapeau blanc hissé fièrement dans la ville qu'on ne pourra jamais décrocher.
X. Et si l'obscur ignorance était battue, la ligne dictée franchie? Savoir. Savoir ce qui se passe vraiment, découvrir le vrai décor et non cet envers insipide et ennuyeux. Et si Ada voulait s'engager, agir? Et si elle le cachait à Otto? Et si elle s'en mordait les doigts... ?

▲  L'UOMO : un homme, qu'elle aime. réellement, sincèrement, mais ils ne sont aujourd'hui pas ensemble. à cause de leurs vies, d'Otto, de Florence... il peut être Ucello ou autres, du moment que quelque chose complique leur relation. il peut aussi être déjà pris, bref c'est assez libre et ouvert à la discussion!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: la bambolina.
Lun 29 Aoû - 19:57


La Familia

citation si tu en as envie



Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.



Dernière édition par Ada Bartolozzi le Lun 29 Aoû - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: la bambolina.
Lun 29 Aoû - 19:58


Les aimés

citation si tu en as envie



Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: la bambolina.
Lun 29 Aoû - 19:58


Les haïs

citation si tu en as envie



Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : GALLINEA.
≈ AVATAR : CILLIAN FUCKING MURPHY.
≈ MESSAGES : 1016


≈ DATE INSCRIPTION : 23/04/2016
Age : 16

Sujet: Re: la bambolina.
Lun 29 Aoû - 21:00

Je pose ma patte.

Citation :
▲ L'UOMO : un homme, qu'elle aime. réellement, sincèrement, mais ils ne sont aujourd'hui pas ensemble. à cause de leurs vies, d'Otto, de Florence... il peut être Ucello ou autres, du moment que quelque chose complique leur relation. il peut aussi être déjà pris, bref c'est assez libre et ouvert à la discussion!

Je veux tout savoir sur cet homme, date de naissance, groupe sanguin. Il va passer au scanner, je plains le fou prétendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar


Sujet: Re: la bambolina.
Lun 29 Aoû - 21:06

Pose la, même si je sais maintenant que tu préfères ton autre sœur.

Quand j'ai des infos, j'te laisse enquêter.
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

avatar

≈ PSEUDO : GALLINEA.
≈ AVATAR : CILLIAN FUCKING MURPHY.
≈ MESSAGES : 1016


≈ DATE INSCRIPTION : 23/04/2016
Age : 16

Sujet: Re: la bambolina.
Lun 29 Aoû - 21:08

Mais je t'aime aussi fort fort. Faut pas que tu fasses de bêtises, c'est pas le moment d'aller fricoter avec les Ucellos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir



Sujet: Re: la bambolina.

Revenir en haut Aller en bas
 
la bambolina.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NO CHURCH IN THE WILD :: 
DIETRO LE QUINTE
 :: LES LIENS
-
Sauter vers: