AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
POUR NOUS RETROUVER SUR LA V2 : (ICI)

Partagez
 

 
I got guns in my head and they won't go • elio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


I got guns in my head and they won't go • elio Empty
Sujet: I got guns in my head and they won't go • elio
Sam 23 Avr - 22:52


Elio Mosconi

You got me where you want me, I’m hanging on your every word. It’s such a twisted story



nom : Mosconi, patronyme qui rime avec de doux espoirs, des idylles enfantines. Des rêves terrés parmi tant d'autres dans des échos oubliés, parce que voler n'a jamais été à la portée de tout le monde. ▲ prénom : Elio, simple à souffler, à écorcher, à aboyer. Elio, comme un astre brillant, comme l'homme chevauchant le ciel pour faire lever le soleil. Rien de grandiose pourtant, rien qui n'inspire ou envoûte.▲  âge et date de naissance : 31 Octobre, tu pousses ton premier cri, symbole de vie à la fête des morts. La plus grande ironie, de quoi tracer ton destin à venir. Tu souffles à présent ta vingt-huitième bougie. Le temps file, n'attend personne et tu as encore l'impression de ne pas savoir ce que tu fais, trait de ta jeunesse indélébile.▲ton clan  : Ucello, synonyme d'appartenance, de gain de cause. D'un but que tu ne saurais trouver toi-même. La justice noire qui règne. ▲ Ton rang : Petit soldat de plomb, tu n'es qu'un pantin, qu'une marionnette qu'on agite à sa guise. Il marche droit, le petit soldat, la rage au ventre, le coeur saignant, mais toujours, il marche. ▲ statut civil  : Seul, les erreurs accumulées, le coeur édenté, les lèvres malmenées, le bassin affamé. ▲ orientation sexuelle : Tu rêves en courbes de douceur, aux lignes féminines et aux sabliers des silhouettes. Les corps fins, les longues jambes, tu rêves de femmes. ▲ metier : L'uniforme t'étouffe et pourtant tu étais si fier de le porter, petit soldat convertit en policier. Tu avais faim de justice et de droiture, maintenant tu courbes l'échine et pointe la gueule de ton canon là où on te le demande. ▲ situation familiale : Ton père, ancien militaire, plus absent qu'autre chose. Faux héro que tu crois idéaliser malgré tout, répondant à coups de « oui m'sieur » au lieu de « oui, père ». Ta mère, infirmière, essence de respect et d'admiration. Jonglant longtemps entre son rôle parentale et son boulot, trop fatiguée pour se heurter ouvertement à l'éducation farouche et étouffante de ton paternel, elle te consolait en te papillonnant des baisers de ses lippes craquelées sur tes joues. Une petite sœur, apparition angélique confinée, qui déroge vers les plaisirs coupables, les vendeurs de rêves poudrés pour s'étourdir à coups de libertés passagères. ▲ traits de caractère : Sensible, Renfrogné, Patient, Indépendant, Calme, Impulsif, Débrouillard, Protecteur, Responsable, Opportuniste, Méticuleux, Organisé, Secret. ▲groupe : Strong and Wasted ▲crédits : Tumblr, glas skin
UN. Supercherie que tu préfères oublier chez toi, tu as normalement besoin de lunettes pour lire, mais tu n'as jamais aimé les porter. La faute à ton paternel trouvant cette dépense inutile, tu l'associes à une faiblesse que tu n'assumes pas. Tu les retrouves habituellement délaissées sur le comptoir, près du journal.

DEUX. Faciès peu expressif, tu n'es pas quelqu'un qui sourit à pleines dents. Il est rare de voir tes fossettes se creuser. Tout est retenue, toujours. Tu n'es pas quelqu'un qu'on qualifie de dynamique, les émotions peintes sur ton minois sont toutes en douceur, des demis sourires aux sourcils tombant sur tes paupières.

TROIS. Organisé jusqu'au bout des ongles, tout est méticuleusement placé, que ce soit à ton boulot ou ton appartement, tu te fais un devoir de tout garder en ordre. L'éducation militaire coule dans tes veines. Les chaussures sont droites à l'entrée, rien ne traîne de manière superficielle. Ton chez toi est impersonnel, sans fioritures, sans chaleur.

QUATRE. Une vieille guitare paresse dans le coin d'une pièce, instrument rarement touché ces temps-ci, tu y grattais les cordes par temps d'ennuis durant ton adolescence. Petite dépense que tu t'es offert  par tes propres soins, tu n'arrives pas à t'en débarrasser, même si elle prend poussière.

CINQ. Tes colères sont isolées, enfermées dans une fausse boîte de Pandore, scellées pour mieux être libérées. Ravages dans ton sillage, lorsque la colère t'emporte, tu t'en prends au matériel. Tu frappes, tu lances. Tu dois la brûler, l'expulser pour mieux l'accumuler. Tu préfères encore saigner tes jointures contre des briques que de t'en prendre inutilement à quelqu'un. Sauf si on te l'ordonne.

SIX. Ta dépendance aux petits bâtons de la mort remonte à ton adolescence. Petit acte de rébellion, débuté alors que tu te pensais déjà homme, virilité maladroite. Insoumis secret, tu as gardé l'habitude de ne jamais fumer devant tes parents.

SEPT. Difficile d'approche, tes manières brusques et ton côté réservé le sont pour beaucoup. On a facilement l'impression de te déranger alors que tu fixes de tes traits durs. De quoi intimider ou bien charmer selon les situations, tout dépend de ceux qui osent s'aventurer.

HUIT. Malhabile, détaché, les concubines t'assènent à coups d'accusations. Trop indépendant, trop cachottier, une relation à sens unique n'en est pas vraiment une. Tes murs sont trop hauts, ton fort imprenable. L'armure édentée, le soldat coincé à l'intérieur, tu as toujours eu du mal à t'ouvrir, à laisser les autres entrer et te confier.

NEUF. Les regrets dessinent ta vie. Les remords tourmentent ton sommeil. Des décisions que tu aurais aimé prendre, des actes que tu voudrais effacer. Les fantômes du passé pèsent toujours un peu plus sur tes épaules. Des visages brouillés, d'autres bien distincts de certaines personnes que tu as blessé, abandonné. Un, en particulier, refuse de te laisser en paix.

DIX. L'uniforme rouillé par le sang qui n'est pas tien, tu t'es vu relevé de tes services. Ce n'était pas voulu, acte commit dans un réflexe de peur ou d'agression ? Tes doigts ont effleurés la gâchette, douce caresse et l'espace d'un instant, le corps s'est écroulé. Jambes entremêlées, pieds pointés, les paillettes de sa robe dérobant son carmin. Fantôme effacé par les mains de maître. Ucello t'as remit au service et tu ne peux que courber l'échine et être reconnaissant, camoufler leurs vices et effacer les preuves.

▲  INTITULE DU LIEN : une idée précise de ce que vous voudrez jouer. Donner des pistes au joueur qui vous demande un lien peu être utile et agréable donc n'hésitez pas.

▲  INTITULE DU LIEN : une idée précise de ce que vous voudrez jouer. Donner des pistes au joueur qui vous demande un lien peu être utile et agréable donc n'hésitez pas.

▲  INTITULE DU LIEN : une idée précise de ce que vous voudrez jouer. Donner des pistes au joueur qui vous demande un lien peu être utile et agréable donc n'hésitez pas.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


I got guns in my head and they won't go • elio Empty
Sujet: Re: I got guns in my head and they won't go • elio
Sam 23 Avr - 22:53


Le chant des sirènes




Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.



Dernière édition par Elio Mosconi le Sam 23 Avr - 22:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


I got guns in my head and they won't go • elio Empty
Sujet: Re: I got guns in my head and they won't go • elio
Sam 23 Avr - 22:53


Le cri des barbares




Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom Nom ▲ Le lien avec ton scénario, tu as une idée en tête, c'est ici que tu devras le mettre et l'écrire. Bonne chance tu y es presque ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


I got guns in my head and they won't go • elio Empty
Sujet: Re: I got guns in my head and they won't go • elio
Sam 23 Avr - 22:57

Et c'est à vous I got guns in my head and they won't go • elio 4228081930
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


I got guns in my head and they won't go • elio Empty
Sujet: Re: I got guns in my head and they won't go • elio
Mar 26 Avr - 19:58

Un coupain soldat ! I got guns in my head and they won't go • elio 2634659471 Un petit lien te dirait-il ? I got guns in my head and they won't go • elio 2272051206
Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Otto Bartolozzi

≈ PSEUDO : GALLINEA.
≈ AVATAR : CILLIAN FUCKING MURPHY.
≈ MESSAGES : 1016
I got guns in my head and they won't go • elio 1472195658-omgtropbeau

≈ DATE INSCRIPTION : 23/04/2016
Age : 17

I got guns in my head and they won't go • elio Empty
Sujet: Re: I got guns in my head and they won't go • elio
Mer 27 Avr - 18:06

je n'aime pas venir en touriste, mais je veux un lien !   I got guns in my head and they won't go • elio 2978968014
t'es flic, on devrait se trouver un truc p'tit soldat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


I got guns in my head and they won't go • elio Empty
Sujet: Re: I got guns in my head and they won't go • elio
Ven 29 Avr - 11:46

Team Ucello représente, aight. I got guns in my head and they won't go • elio 1840478431 Need, il le faut, entre collègues. I got guns in my head and they won't go • elio 3058302029
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir

Anonymous


I got guns in my head and they won't go • elio Empty
Sujet: Re: I got guns in my head and they won't go • elio
Sam 30 Avr - 1:09

Team Ucello mes kikis ! I got guns in my head and they won't go • elio 198152450 Je suis complètement crevée, mais si vous avez la moindre envie, petite idée, n'hésitez pas les cocos I got guns in my head and they won't go • elio 4228081930 Je m'occupe de lire vos fiches dès demain et je repasse ici pour qu'on se mijote quelque chose I got guns in my head and they won't go • elio 652442127
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Il n'y a qu'un seul but : le pouvoir



I got guns in my head and they won't go • elio Empty
Sujet: Re: I got guns in my head and they won't go • elio

Revenir en haut Aller en bas
 
I got guns in my head and they won't go • elio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I got guns in my head and they won't go • elio
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» GHOST IN MY HEAD (ft. THE peacekeeper)
» 08. Going out of my head !
» 08. Heads will roll

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NO CHURCH IN THE WILD :: 
PIACERI
 :: LES PERSONNAGES
-
Sauter vers: